Israël en guerre - Jour 147

Rechercher

Eitan Yahalomi a été contraint de voir des vidéos d’atrocités du Hamas

Libéré par le Hamas, Eitan Yahalomi serre sa mère dans ses bras après avoir débarqué de l'hélicoptère, le 27 novembre 2023 (Crédit : Armée israélienne)
Libéré par le Hamas, Eitan Yahalomi serre sa mère dans ses bras après avoir débarqué de l'hélicoptère, le 27 novembre 2023 (Crédit : Armée israélienne)

La tante d’Eitan Yahalomi, 12 ans, qui a été libéré de sa captivité à Gaza hier soir, a raconté à la télévision française que les terroristes le forçaient à regarder des vidéos des atrocités qu’ils avaient commises le 7 octobre.

Elle affirme également qu’à chaque fois qu’un enfant captif pleurait, « ils le menaçaient avec des fusils pour le faire taire ».

Devora Cohen a déclaré à BFM que « les terroristes du Hamas l’ont forcé à regarder des films d’horreur, du genre de films que personne ne veut voir, ils l’ont forcé à les regarder ».

Elle décrit les terroristes du Hamas comme des « monstres ».

« Lorsqu’il est arrivé à Gaza, tous les habitants de la bande, tout le monde, l’ont roué de coups. C’est un enfant de 12 ans », dit-elle.

Yahalomi, qui possède la double nationalité israélienne et française, a été capturé avec sa mère et ses deux sœurs, mais elles ont réussi à s’échapper et à s’enfuir. Elles sont retournées en Israël, alors qu’Eitan a été transporté à Gaza sur une mobylette.

Le père d’Eitan, Ohad, qui a été blessé par balle lors d’une fusillade avec les terroristes du Hamas, aurait lui aussi été pris en otage et emmené à Gaza, où il se trouve toujours.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.