Israël en guerre - Jour 230

Rechercher

Hagari déclare qu’il n’y a pas de changement dans les instructions civiles

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le porte-parole de l'armée israélienne, le contre-amiral Daniel Hagari, lors d'une conférence de presse à la suite d'une attaque meurtrière contre des bénévoles de la World Central Kitchen dans la bande de Gaza, le 2 avril 2024. (Crédit : Capture d'écran)
Le porte-parole de l'armée israélienne, le contre-amiral Daniel Hagari, lors d'une conférence de presse à la suite d'une attaque meurtrière contre des bénévoles de la World Central Kitchen dans la bande de Gaza, le 2 avril 2024. (Crédit : Capture d'écran)

Le porte-parole de Tsahal, le contre-amiral Daniel Hagari, a déclaré dans un communiqué de presse que le chef d’état-major de Tsahal, le lieutenant-général Herzi Halevi, avait conclu une évaluation avec le chef du CENTCOM, le général Michael Erik Kurilla, concernant la menace d’une attaque de l’Iran contre Israël.

« Nous avons procédé à une évaluation conjointe de la situation pour nous assurer que notre coordination est étroite », a expliqué Hagari.

Il a affirmé qu’il n’y avait toujours pas de changement dans les instructions données aux civils dans un contexte d’alerte accrue face à une éventuelle attaque iranienne.

« S’il y a des changements, nous en informerons immédiatement [le public] », a déclaré Hagari, soulignant que les civils devaient rester vigilants, car si la défense aérienne d’Israël est « parmi les meilleures au monde, elle n’est pas hermétique ».

« Nous sommes en guerre depuis six mois et nous avons fait face à toutes les menaces existantes. Notre défense est prête et sait gérer chaque menace individuellement. Nous sommes également prêts à attaquer, avec diverses capacités, pour protéger les citoyens israéliens », a-t-il dit.

Hagari a accusé l’Iran « d’aggraver la situation au Moyen-Orient ». « Nous saurons intervenir là où cela est nécessaire », a-t-il dit.

Répondant à une question sur l’évaluation de la menace iranienne par Tsahal, Hagari a déclaré que Téhéran agissait contre Israël depuis le début de la guerre, citant les attaques de ses mandataires au Yémen, en Irak, en Syrie et au Liban.

« Nous agissons contre eux [tous] depuis le début de la guerre », a-t-il dit. « L’Iran est en train d’escalader la situation, poussant à une escalade régionale. Nous saurons comment faire face à la menace iranienne. Nous sommes bien préparés et saurons réagir à toute éventualité. »

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.