L’Union des partis de droite offre la place n°2 sur sa liste à Shaked
Rechercher

L’Union des partis de droite offre la place n°2 sur sa liste à Shaked

Selon Zman Yisrael, l'alliance a mis toutefois une condition préalable à sa proposition : celle qu'Ayelet Shaked laisse derrière elle son ancien partenaire, Naftali Bennett

La ministre de la Justice Ayelet Shaked écoute le rapport annuel du contrôleur de l'Etat au ministère de la Justice de Jérusalem, le 24 mars 2019. (Crédit :  Yonatan Sindel/Flash90)
La ministre de la Justice Ayelet Shaked écoute le rapport annuel du contrôleur de l'Etat au ministère de la Justice de Jérusalem, le 24 mars 2019. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

L’Union des partis de droite a offert mercredi à l’ancienne ministre de la Justice Ayelet Shaked la deuxième place sur sa liste si elle accepte de la rejoindre sans son partenaire politique Naftali Bennett, a fait savoir le site en hébreu du Times of Israel, Zman Yisrael.

Selon le site, les leaders de l’Union des partis de droite Rafi Peretz et Bezalel Smotrich cherchent à séparer le duo de politiciens – Shaked est considérée comme un atout électoral tandis que Bennett a entraîné la désapprobation pour avoir quitté HaBayit HaYehudi, qui fait partie de l’Union des partis de droite, pour former HaYamin HaHadash avec Shaked.

Toutefois, il semble plus probable que Shaked accepte l’offre de Bennett de se présenter à ses côtés au sein de HaYamin HaHadash – mais cette fois en tête de la liste.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...