Rechercher

L’Université Bar-Ilan retire ses règles exigeant tenues pudiques et kippas

Des responsables de l''institution indique que le règlement n'était plus appliqué ces dernières années, évoquant un pourcentage déclinant d'étudiants religieux

L'université Bar-Ilan. (Crédit : CC-BY Avishai Teicher/Wikimedia Commons)
L'université Bar-Ilan. (Crédit : CC-BY Avishai Teicher/Wikimedia Commons)

L’Université Bar-Ilan, à l’orientation religieuse, a supprimé les règles interdisant les vêtements impudiques sur le campus et obligeant les hommes à revêtir une kippa en cours de judaïsme, d’après l’article d’un quotidien israélien paru jeudi.

Les responsables de l’université ont en effet indiqué Haaretz que les règles n’étaient plus appliquées depuis quelques années, en raison du pourcentage décroissant d’étudiants religieux par rapport à celui d’étudiants laïcs.

Jusque-là, les nouveaux étudiants devaient signer une charte pour marquer leur acceptation des règles.

Le texte encourageait les hommes à porter une kippa en permanence et obligatoirement en cours de judaïsme, tout en soulignant que les vêtements suggestifs « attaquaient et blessaient la population étudiante ».

Le texte précise toujours aux étudiants que l’université opère « dans l’esprit de la Torah et de la tradition d’Israël ».

Celle-ci a été fondée en 1955 comme une institution avec un caractère religieux juif. Son campus principal est situé à Ramat Gan dans la banlieue de Tel Aviv et accueille actuellement 19 000 étudiants.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...