Rechercher

MDA a soigné 2 741 personnes pendant Yom Kippour et procédé à un accouchement

3 personnes ont été gravement blessées sur les routes ; 268 personnes ont souffert du jeûne ; 285 cyclistes ont été pris en charge et 133 femmes enceintes transportées à l'hôpital

  • 
Des Israéliens faisant du vélo sur l'autoroute Ayalon à l'occasion de Yom Kippour, à Tel Aviv, le 5 octobre 2022. (Crédit : Flash90)
    
Des Israéliens faisant du vélo sur l'autoroute Ayalon à l'occasion de Yom Kippour, à Tel Aviv, le 5 octobre 2022. (Crédit : Flash90)
  • 
Des Israéliens faisant du vélo sur l'autoroute Ayalon à l'occasion de Yom Kippour, à Tel Aviv, le 5 octobre 2022. (Crédit : Flash90)
    
Des Israéliens faisant du vélo sur l'autoroute Ayalon à l'occasion de Yom Kippour, à Tel Aviv, le 5 octobre 2022. (Crédit : Flash90)
  • Des personnes faisant du vélo et marchant le long de la route vide, le jour de Yom Kippour, la plus sainte des fêtes juives, à Jérusalem, le 4 octobre 2022. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
    Des personnes faisant du vélo et marchant le long de la route vide, le jour de Yom Kippour, la plus sainte des fêtes juives, à Jérusalem, le 4 octobre 2022. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
  • 
Des personnes roulant à vélo et marchant le long de la route vide, le jour de Yom Kippour, la plus sainte des fêtes juives, à Jérusalem, le 4 octobre 2022. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)


    
Des personnes roulant à vélo et marchant le long de la route vide, le jour de Yom Kippour, la plus sainte des fêtes juives, à Jérusalem, le 4 octobre 2022. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90) 

  • 
Des Israéliens faisant du vélo sur l'autoroute Ayalon à l'occasion de Yom Kippour, à Tel Aviv, le 5 octobre 2022. (Crédit : Flash90)
    
Des Israéliens faisant du vélo sur l'autoroute Ayalon à l'occasion de Yom Kippour, à Tel Aviv, le 5 octobre 2022. (Crédit : Flash90)
  • 
Des personnes marchant sur la route vide le jour de Yom Kippour, à l'entrée de Jérusalem, le 5 octobre 2022. (Crédit : Jamal Awad/Flash90)ב
    
Des personnes marchant sur la route vide le jour de Yom Kippour, à l'entrée de Jérusalem, le 5 octobre 2022. (Crédit : Jamal Awad/Flash90)ב
  • 
Des personnes marchant sur une route vide le jour de Yom Kippour, à l'entrée de Jérusalem, le 5 octobre 2022. (Crédit : Jamal Awad/Flash90)
    
Des personnes marchant sur une route vide le jour de Yom Kippour, à l'entrée de Jérusalem, le 5 octobre 2022. (Crédit : Jamal Awad/Flash90)
  • Des personnes marchant sur une route vide le jour de Yom Kippour, à l'entrée de Jérusalem, le 5 octobre 2022. (Crédit : Jamal Awad/Flash90)
    Des personnes marchant sur une route vide le jour de Yom Kippour, à l'entrée de Jérusalem, le 5 octobre 2022. (Crédit : Jamal Awad/Flash90)
  • 
De jeunes Israéliens assis à un carrefour sur une route sans voiture pendant Yom Kippour à Ramat Gan, le 5 octobre 2022. (Crédit : AP Photo/Oded Balilty)
    
De jeunes Israéliens assis à un carrefour sur une route sans voiture pendant Yom Kippour à Ramat Gan, le 5 octobre 2022. (Crédit : AP Photo/Oded Balilty)

Les secouristes ont pris en charge 2 741 personnes pendant Yom Kippour, le jour le plus saint du calendrier juif, qui a commencé mardi au coucher du soleil et s’est terminé mercredi soir, selon les chiffres du service de secours du Magen David Adom (MDA).

Le jour du Grand pardon est marqué par le jeûne et la prière intense de nombreux Juifs pratiquants, tandis que les Israéliens laïques profitent des routes et autoroutes désertes, remplissant les rues en masse pendant la fête.

Les secouristes ont également mis au monde un bébé.

Le service d’urgence a déclaré que 1 920 des personnes traitées ont été emmenées à l’hôpital pour des soins médicaux supplémentaires.

Trois personnes ont été gravement blessées sur les routes. Un piéton de 33 ans a été gravement blessé sur la route 4, près de l’intersection Aluf Sadeh. Un motocycliste de 19 ans a été gravement blessé à Tira, et une autre personne a été gravement blessée dans un accident de la route près de la forêt de Gadot.

Dix-neuf personnes ont été modérément blessées dans des accidents survenus dans le pays, et dix-neuf autres ont été légèrement blessées.

Des personnes marchant sur une route vide le jour de Yom Kippour, à l’entrée de Jérusalem, le 5 octobre 2022. (Crédit : Jamal Awad/Flash90)

285 skateurs et cyclistes ont dû être soignés, dont six pour des blessures modérées.

Par ailleurs, 133 femmes enceintes ont été transportées à l’hôpital, selon MDA et les secouristes ont aidé une femme à accoucher à Jérusalem.

Par ailleurs, un homme de 22 ans a été blessé dans une piscine, dans un Bed and Breakfast à Ramot, près du lac de Tibériade. Il a été transporté d’urgence, dans un état grave, à l’hôpital.

MDA a déclaré que 268 personnes ont été traitées pour déshydratation, évanouissements, ou autres complications induites par le jeûne.

Des Israéliens faisant du vélo sur l’autoroute Ayalon à l’occasion de Yom Kippour, à Tel Aviv, le 5 octobre 2022. (Crédit : Flash90)

Selon une déclaration faite au nom du chef du parti Likud, Benjamin Netanyahu, âgé de 72 ans, a fait un malaise pendant l’office de mercredi soir, à la Grande synagogue de Jérusalem. Il s’est fait conduire à l’hôpital Shaare Zedek de Jérusalem pour une série d’examens médicaux et a pu quitter l’hôpital jeudi matin.

La fête a également été marquée par des violences dans la ville côtière de Bat Yam, où mardi, peu avant le début de Yom Kippour, une foule a attaqué une voiture, retournant le véhicule.

Selon les médias israéliens, le conducteur et les passagers étaient tous Arabes et originaires du sud du pays.

La police a été appelée sur les lieux et a extrait l’un des hommes de la foule, l’emmenant dans un poste de police local avant qu’il ne soit transféré à l’hôpital pour y être soigné.

À l’approche du crépuscule mardi, toutes les émissions de radio et de télévision locales se sont progressivement tues. Les transports publics ont également été interrompus, les bus et les trains arrêtant leurs trajets et l’espace aérien israélien étant fermé.

Pour Magen David Adom et les autres services d’urgence, Yom Kippour est l’une des journées les plus chargées de l’année avec des centaines de personnels supplémentaires – médecins, secouristes et bénévoles – qui sont déployés dans tout le pays.

L’année dernière, un petit garçon de 12 ans avait trouvé la mort de manière tragique quand son vélo avait été renversé par un chauffard en état d’ébriété, et un autre petit garçon de onze ans avait été grièvement blessé dans un incident distinct.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...