Ministre de la Défense : feu vert pour 3 900 logements dans les implantations
Rechercher

Ministre de la Défense : feu vert pour 3 900 logements dans les implantations

M. Liberman indique que 2 500 unités obtiendront l'approbation finale, tandis que 1 400 autres seront étudiées au cours des étapes de planification

Jacob Magid est le correspondant pour les questions liées aux implantations pour le Times of Israël

Travaux dans le nouveau quartier de l'implantation de Maale Amos, en Cisjordanie, le 18 juin 2017. (Crédit : Jacob Magid/Times of Israël)
Travaux dans le nouveau quartier de l'implantation de Maale Amos, en Cisjordanie, le 18 juin 2017. (Crédit : Jacob Magid/Times of Israël)

Le ministre de la Défense Avigdor Liberman a annoncé jeudi que l’organisme gouvernemental chargé d’autoriser la construction d’implantations va autoriser la construction de 3 900 unités de logement en Cisjordanie la semaine prochaine.

Il a déclaré que la sous-commission de la haute planification de l’administration civile, qui relève de la compétence de son bureau, accordera l’approbation finale pour la construction de 2 500 logements, tandis que 1 400 autres dans 30 implantations seront soumises à diverses autres étapes de planification.

Le ministre de la Défense a déclaré que parmi les programmes qui doivent être approuvés figurent des projets pour 400 maisons à Ariel, 460 maisons à Maale Adumim, un centre pour personnes âgées de 250 unités à Elkana, 180 à Talmon, 170 à Neve Daniel, 160 à Kfar Etzion, 150 à Kiryat Arba, 130 à Avnei Hefetz, 130 à Tene Omarim, 80 à Hinanit, 60 à Halamish, 45 à Ma’ale Efraim et 40 à Avnei Hefetz. Les emplacements des 245 autres logements n’ont pas été communiqués.

« Nous nous sommes engagés à promouvoir la construction en Judée et en Samarie », a déclaré Liberman dans un communiqué, utilisant la dénomination biblique de la Cisjordanie. « Dans les mois à venir, nous continuerons à nous implanter et à développer concrètement la Judée et la Samarie. »

Un porte-parole du conseil de Yesha, qui chapeauteles implantations, a déclaré que son organisation ne pouvait pas faire de commentaires avant la publication de l’ordre du jour complet de la réunion de l’administration civile de la semaine prochaine.

Dans les précédentes annonces de telles sessions, les représentants du gouvernement, dont Liberman, ont semblé avoir gonflé le nombre de logements à approuver.

Avigdor Liberman, ministre de la Défense, sur le chantier d’Amichai, nouvelle implantation de Cisjordanie, le 18 octobre 2017. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)

En janvier, lorsque le ministre de la Défense a déclaré que 1 258 unités obtiendraient l’approbation finale pour la construction lors de la prochaine réunion de l’administration civile, il a tenu compte de plus de 900 maisons qui devaient passer par une étape supplémentaire de « commercialisation ». Dans cette étape supplémentaire du processus de planification, les maisons sont commercialisées par le ministère du Logement auprès d’entrepreneurs privés, qui sont ensuite responsables de la réalisation de la construction.

Cependant, le gouvernement avait déjà compté ces 900 logements comme ayant reçu l’approbation finale lorsque le comité de l’administration civile s’est réuni l’an dernier. Liberman semble avoir compté ces habitations à nouveau pour atteindre le chiffre élevé qu’il a fait connaître à l’époque. De plus, bon nombre de ces habitations n’ont pas encore été commercialisées.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...