Mission d’observation à Hébron : Erekat rencontre l’émissaire de l’ONU
Rechercher

Mission d’observation à Hébron : Erekat rencontre l’émissaire de l’ONU

Le haut responsable de l'OLP a fait part de ses inquiétudes à l'envoyé de l'ONU après l'annonce d'Israël de ne pas renouveler le mandat de la mission internationale basée à Hébron

Saeb Erekat, le secrétaire général de l'OLP, s'adresse aux médias après une réunion avec des diplomates à Ramallah en Cisjordanie, le 30 janvier 2019 (Crédit : ABBAS MOMANI / AFP)
Saeb Erekat, le secrétaire général de l'OLP, s'adresse aux médias après une réunion avec des diplomates à Ramallah en Cisjordanie, le 30 janvier 2019 (Crédit : ABBAS MOMANI / AFP)

Le numéro 2 de l’OLP a rencontré jeudi l’émissaire de l’ONU au Moyen-Orient pour discuter de la décision d’Israël d’expulser un groupe d’observateurs d’Hébron. Il s’agit de la première rencontre publique entre les deux hommes depuis que l’Autorité palestinienne avait déclaré l’émissaire persona non grata l’année dernière, accusé d’avoir tenté de négocier un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu avait, en effet, annoncé lundi qu’il ne renouvellerait pas le mandat de la Présence internationale temporaire (TIPH) à Hébron, à la suite de nombreux incidents dans la ville entre ses membres et des résidents d’implantation au cours de l’année passée.

La mission internationale, composée d’observateurs civils européens, avait pris poste à Hébron en 1994 pour veiller au respect d’un accord de 1997 stipulant un contrôle partagé de la ville entre Israéliens et Palestiniens.

Le représentant de l’ONU, Nickolay Mladenov, a déclaré sur Twitter, au terme de sa rencontre avec Saeb Erekat, que la TIPH « avait contribué au maintien du calme dans une zone très sensible. »

Les deux hommes ont également évoqué les projets de formation d’un nouveau gouvernement palestinien, d’après Mladenov.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...