MSNBC s’excuse pour des cartes « complètement fausses » d’Israël
Rechercher

MSNBC s’excuse pour des cartes « complètement fausses » d’Israël

La chaîne américaine dit qu'elle n'a constaté l'erreur sur la prétendue "perte palestinienne des terres" qu'après sa diffusion

Raoul Wootliff est le correspondant parlementaire du Times of Israël

La chaîne de télévision américaine MSNBC a présenté lundi ses excuses pour avoir utilisé des cartes qui n’étaient « pas factuellement exactes » dans un reportage de la semaine dernière sur la violence en Israël.

La présentatrice Kate Snow et le correspondant au Moyen-Orient Martin Fletcher ont reconnu que les cartes ont donné « une vision erronée » de la région et ne reflètaient pas la réalité démographique.

Jeudi dernier, lors d’une discussion en direct entre Snow et Fletcher, une série de cartes a été presentée avec la légende « la perte palestinienne des terres de 1946 à nos jours »

La première carte se rapportait à 1946 avait marqué l’ensemble du territoire de la « Palestine » avec la grande majorité de la carte en couleur verte, c’est-à-dire sous contrôle palestinien. Les cartes suivantes marquées le « Plan de l’ONU de 1947, » « de 1949 à 1967 » et « Aujourd’hui » avaient montré la taille du territoire contrôlé par les Palestiniens diminuer considérablement au fil du temps.

Les cartes et l’analyse subséquente donnaient l’impression que l’Etat de Palestine avait existé en 1946, quand, en fait, la région était sous mandat britannique jusqu’au 14 mai 1948.

Les cartes successives de «la Palestine» selon la couverture de MSNBC des troubles en Israël, le 15 octobre 2015 (Capture d'écran YouTube)
Les cartes successives de «la Palestine» selon la couverture de MSNBC des troubles en Israël, le 15 octobre 2015 (Capture d’écran YouTube)

Lorsque les cartes avaient été affichées Fletcher a dit à Snow, « Je dois dire qu’il est assez choquant que vous le présentiez de cette manière. »

« Cela montre clairement que s’il n’y a aucun accord de paix entre les Palestiniens et Israël, plus de ces espaces en vert, plus de terres palestiniennes seront mangées par les implantations juives, » a-t-il dit.

https://youtu.be/ZxaM5tjFyAw

Dans ses excuses de lundi, Snow a dit aux téléspectateurs que l’erreur n’était devenue évidente qu’après la diffusion de l’émission et que la chaîne regrettait d’avoir utilisé les cartes.

« Finalement, c’était complètement faux ; il n’y avait pas d’Etat appelé Palestine », a déclaré Fletcher.

Dans une tentative pour expliquer l’erreur, Snow et Fletcher ont poursuivi en disant qu’elle soulignait la difficulté de la couverture journalistique de la région.

« Il est très complexe de couvrir précisément le Moyen-Orient », a dit Snow.

Fletcher semblait faire valoir que les passions enflammées rendaient difficiles les reportages précis.

« Eh bien, les passions sont si élevées. C’est une région si petite », a-t-il dit. « Vous savez, vous avez ce petit bout de terre qui est essentiellement celui des Juifs et des Palestiniens – les Juifs et les Musulmans croient tous deux que Dieu leur a donné cette terre. C’est l’histoire de ce lopin de terre pour deux peuples. C’est l’histoire de ce conflit depuis un temps très long ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...