Netanyahu : Israël a déjoué des attaques terroristes dans plus de 30 pays
Rechercher

Netanyahu : Israël a déjoué des attaques terroristes dans plus de 30 pays

La déclaration du Premier ministre semble confirmer l'affirmation d'un ministre sur l'étendue des efforts de partage de renseignements de l'État juif à l'échelle mondiale

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s'exprime en accueillant le président panaméen Juan Carlos Varela au bureau du Premier ministre à Jérusalem le 17 mai 2018. (AFP Photo/Pool/Gali Tibbon)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s'exprime en accueillant le président panaméen Juan Carlos Varela au bureau du Premier ministre à Jérusalem le 17 mai 2018. (AFP Photo/Pool/Gali Tibbon)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré jeudi qu’Israël a contrecarré des attentats terroristes dans plus de 30 pays, semblant confirmer l’affirmation d’un ministre sur l’étendue des efforts d’Israël en matière de partage de renseignements.

« Les services de sécurité d’Israël et nos remarquables services de renseignement ont empêché des attaques terroristes dans plus de 30 pays, des attaques terroristes majeures – l’écrasement d’avions », a-t-il indiqué lors d’une réunion dans son bureau avec le président panaméen, se référant à des remarques faites en janvier, selon lesquelles Israël a empêché le détournement d’avions destinés à se crasher sur des villes européennes.

« Mais aujourd’hui, nous avons évité de telles catastrophes en partageant nos renseignements avec d’autres pays, comme nous le faisons avec nos amis du Panama », a ajouté M. Netanyahu.

M. Netanyahu n’a pas fourni de détails précis sur les attaques qu’Israël a contribué à prévenir, ni sur les pays visés, et son bureau n’a pas répondu à une demande d’éclaircissements.

Le ministre de l’Économie Eli Cohen arrive à la réunion hebdomadaire du bureau du Premier ministre à Jérusalem le 17 décembre 2017. (Yonatan Sindel/Flash90)

Le chiffre qu’il a fourni fait écho à celui donné par le ministre de l’Économie Eli Cohen, qui a déclaré en février qu’Israël a aidé à prévenir les attaques dans plus de 30 pays en 2017. L’affirmation de M. Cohen a été faite peu de temps après qu’Israël a révélé que l’unité de renseignement militaire 8200 avait déjoué une tentative de l’État islamique destinée à faire exploser un vol en provenance d’Australie en août dernier.

Le ministre de la Protection de l’environnement, Zeev Elkin, membre du cabinet de sécurité restreint, qui a réprimandé Cohen pour sa déclaration, a remis en question la crédibilité de M. Cohen en matière de sécurité.

« Il n’est pas membre du cabinet de sécurité, de sorte qu’il n’est pas au courant de toutes les informations fournies par les responsables de la sécurité et du renseignement », a déclaré M. Elkin à propos de M. Cohen dans une interview accordée à la radio de l’armée. « Je ne sais pas d’où il tient ces chiffres. »

Lors de sa rencontre jeudi avec Juan Carlos Varela du Panama, au cours de laquelle ils ont signé un accord de libre-échange bilatéral, Netanyahu a mis l’accent sur la « bataille commune pour combattre le terrorisme », tout en désignant l’Iran comme « l’État terroriste par excellence ».

« L’Iran est responsable des horribles attentats terroristes en Argentine, et je pense plus encore », en référence aux attentats meurtriers du début des années 1990 de l’ambassade d’Israël à Buenos Aires et du bâtiment de l’Association mutuelle israélite argentine (AMIA). Israël a imputé les attaques au Hezbollah, le groupe terroriste libanais soutenu par l’Iran, ainsi qu’à de hauts responsables iraniens.

« Nous avons donc un combat commun dans la lutte contre le terrorisme et contre les commanditaires et ceux qui propagent le terrorisme », a ajouté M. Netanyahu. « C’est ce que nous faisons au Moyen-Orient, mais je pense, comme je l’ai dit, que cela concerne aujourd’hui le monde entier, le monde entier. »

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu (à droite) rencontre le président du Panama Juan Carlos Varela au bureau du Premier ministre à Jérusalem le 17 mai 2018. (Haim Zach/GPO)

Faisant écho à Netanyahu, M. Varela a déclaré que tous les pays devraient unir leurs efforts dans la lutte contre le terrorisme.

« La lutte contre le terrorisme ne devrait pas avoir de frontières, d’idéologies ou de fatalité. La lutte contre le terrorisme devrait unir tous les êtres humains pour arrêter le mal que représentent les terroristes et pour lutter pour le droit de tous les êtres humains à vivre en paix dans ce monde », a-t-il affirmé.

Varela a également remercié Netanyahu d’avoir fourni au Panama des informations indiquant que le Hezbollah était à l’origine d’une attaque terroriste dans le pays, faisant apparemment référence à l’attentat à la bombe de 1994 d’un avion au Panama dans lequel 21 personnes ont été tuées.

« J’ai reçu une lettre de votre part confirmant que j’ai perdu mon ami et un membre éminent de la communauté juive panaméenne à la suite d’une attaque terroriste menée par le Hezbollah au Panama il y a quelques années. Merci pour cette information. Nous la partagerons avec la famille, et je continuerai à suivre cette affaire pour m’assurer que justice soit faite », a ajouté Varela.

Raphael Ahren a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...