Rechercher

Netanyahu ne pourra pas utiliser les fonds du Likud pour promouvoir son livre

Selon le conseiller juridique du Likud, l'autobiographie peut être considérée comme outil de campagne électorale mais sans fonds de la faction

Le chef du parti du Likud Benjamin Netanyahu lors d'un événement de campagne électorale dans le quartier  Kiryat Yovel de Jérusalem, le 11 septembre 2022. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Le chef du parti du Likud Benjamin Netanyahu lors d'un événement de campagne électorale dans le quartier Kiryat Yovel de Jérusalem, le 11 septembre 2022. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le leader de l’opposition et chef du parti du Likud, Benjamin Netanyahu, a été informé par le conseiller juridique de son parti qu’il ne pourrait pas utiliser les fonds de sa formation pour la promotion de sa nouvelle autobiographie en amont des prochaines élections, a fait savoir dimanche la télévision israélienne.

Selon la chaîne publique Kan, Netanyahu avait décidé, la semaine dernière, de lancer la promotion de son nouveau livre – « Bibi : L’histoire de ma vie » – pendant sa campagne électorale en vue du vote du 1er novembre, et qu’il avait demandé la permission de le faire à son parti.

Le livre doit sortir en hébreu le 14 octobre, et sa version en langue anglaise devrait paraître quatre jours plus tard.

L’avis juridique du conseiller a estimé que Netanyahu pourrait se référer au livre dans le cadre de la campagne électorale du Likud, mais qu’il ne devait pas utiliser pour ce faire les fonds de la formation.

« L’avis juridique du conseiller du Likud autorise que des références soient faites au livre mais ce dernier ne devra pas être promu financièrement », a fait savoir la faction en réponse au reportage.

Kan a toutefois noté que le livre était promu sur les comptes de Netanyahu, sur les réseaux sociaux – des réseaux qui, a continué la chaîne, bénéficient de centaines de milliers de shekels sortis des coffres du Likud. La majorité des financements des formations politiques proviennent des contribuables, les dons privés étant limités à un certain montant.

Des publications de promotion de l’autobiographie avaient été publiés, avant la diffusion du reportage, sur les comptes Facebook et Twitter de Netanyahu.

La couverture de la nouvelle autobiographie de Netanyahu, en anglais, qui doit sortir au mois d’octobre. (Autorisation)

La date initiale de distribution du livre, dans les deux langues, avait été fixée au 22 novembre, soit trois semaines après le scrutin national du 1er novembre, ce qui permettait de lancer une campagne de promotion après le vote. Elle avait été ensuite ramenée au mois d’octobre.

Selon Threshold, l’éditeur anglophone du livre, l’autobiographie de Netanyahu « entrelace l’histoire personnelle saisissante [de Netanyahu] et l’Histoire dramatique d’Israël et du peuple juif », évoquant l’enfance, la famille et la carrière politique de l’ex-Premier ministre.

Avant d’être écarté du pouvoir en 2021, Netanyahu était devenu le Premier ministre le plus longtemps pérenne de toute l’Histoire d’Israël – et l’une des personnalités politiques les plus clivantes. Il est au centre d’une crise politique prolongée dans le pays, avec des partis refusant de siéger à ses côtés dans un gouvernement en raison du procès qui lui est intenté pour corruption. A cause de cette impasse, l’État juif organise aujourd’hui son cinquième cycle électoral en l’espace de moins de quatre ans.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...