Netanyahu quittera la résidence du Premier ministre d’ici le 10 juillet
Rechercher

Netanyahu quittera la résidence du Premier ministre d’ici le 10 juillet

Un communiqué de Bennett et de Netanyahu précise qu'aucune rencontre officielle n'aura lieu à Balfour avant cette date

Le Premier ministre de l'époque, Benjamin Netanyahu, répond aux questions sur un Twitter Live depuis la résidence officielle de Jérusalem, le 12 mai 2016. (Crédit : Amos Ben Gershom/GPO)
Le Premier ministre de l'époque, Benjamin Netanyahu, répond aux questions sur un Twitter Live depuis la résidence officielle de Jérusalem, le 12 mai 2016. (Crédit : Amos Ben Gershom/GPO)

Le Premier ministre Naftali Bennett et son prédécesseur Benjamin Netanyahu ont annoncé dans un communiqué conjoint, émis samedi, que ce dernier quittera la résidence officielle du Premier ministre d’ici le 10 juillet.

Le communiqué a précisé que d’ici là, aucune rencontre officielle n’aura lieu à la résidence.

Cette annonce est faite six jours après la publication d’une photo par Nikki Haley, ex-ambassadrice américaine à l’ONU, la montrant aux côtés de Netanyahu à la résidence officielle, où il l’avait accueillie en compagnie du pasteur évangéliste et fondateur du groupe Christians United For Israel, John Hagee. Le cliché avait entraîné l’indignation, les critiques demandant à savoir pourquoi le président de l’opposition continuait à utiliser la résidence pour recevoir des dignitaires étrangers. Netanyahu s’y est depuis entretenu avec les députés Nir Barkat et Amichai Chikli pour des discussions politiques.

Bennett commencera à utiliser la résidence officielle d’ici le 11 juillet, a précisé le communiqué – soit quatre semaines après sa prestation de serment au poste de Premier ministre. Il prévoirait de laisser sa famille vivre, pendant la semaine, dans sa ville de Raanana. Elle pourrait le rejoindre à Jérusalem le week-end. Lui utiliserait la résidence officielle pour ses réunions et autres rencontres.

A la résidence de la rue Balfour, le couple Netanyahu prépare actuellement son déménagement dans sa maison de Césarée, mais cela pourrait prendre plusieurs semaines, ont indiqué des sources vendredi.

Elles ont expliqué que la famille passerait seulement quelques mois à Césarée, le temps de la remise aux normes sécuritaires d’un appartement dont il est propriétaire dans la capitale, sur la rue Azza. Une fois qu’il sera prêt, la famille Netanyahu s’installera dedans. Netanyahu est aussi copropriétaire de l’habitation de feu son père sur la rue Haportzim, à Jérusalem.

Pour le moment, Bennett vit dans son domicile familial de Raanana.

Le Premier ministre israélien Naftali Bennett, à gauche, et le ministre des Communications Yoaz Hendel durant la prestation de serment des nouveaux membres de la Knesset à Jérusalem, le 16 juin 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Bennett a quatre enfants – âgés de 16, 14, 12 et neuf ans – qui étudient tous dans des écoles différentes situées près de leur résidence actuelle. Son épouse, Gilad Bennett, travaille aussi dans la ville.

La semaine dernière, la conseillère juridique du bureau du Premier ministre, Shlomit Barnea, a déclaré que l’État devait arrêter de payer les dépenses à la résidence officielle tant que Netanyahu y resterait.

Au cours de ses douze années consécutives au pouvoir, Netanyahu a vécu dans la résidence officielle de Jérusalem pendant la semaine avec son épouse et ses deux enfants, tout en passant les week-ends dans la villa privée de Césarée.

La résidence du Premier ministre israélien – elle s’appelle officiellement Beit Aghion – se situe à l’angle des rues Smolenskin et Balfour dans le quartier chic et vert de Rehavia, dans le centre de Jérusalem.

C’est là-bas qu’ont été organisées, pendant une grande partie de l’année dernière, des manifestations hebdomadaires réunissant des milliers d’activistes et réclamant la démission de Netanyahu à cause de son procès pour corruption présumée ainsi que pour ce qu’ils qualifiaient d’agressions commises à l’encontre de la démocratie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...