Israël en guerre - Jour 291

Rechercher

Netanyahu se félicite du sommet Trump-Kim en pensant à l’Iran

Donald Trump et Kim Jong Un ont eu un tête-à-tête à Singapour qui a abouti à la signature d'une déclaration sur la question de l'arsenal nucléaire de la Corée du Nord

Capture d'écran de la vidéo d'une interview donnée par le Premier ministre Benjamin Netanyahu à la BBC à Londres, et diffusée le 7 juin 2018. (BBC)
Capture d'écran de la vidéo d'une interview donnée par le Premier ministre Benjamin Netanyahu à la BBC à Londres, et diffusée le 7 juin 2018. (BBC)

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a félicité mardi le président américain Donald Trump après sa rencontre avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un et estimé que la politique des Etats-Unis portait aussi ses fruits sur le nucléaire iranien.

« Je félicite le président Trump pour le sommet historique de Singapour qui constitue un pas important dans les efforts pour dénucléariser la péninsule coréenne », a affirmé M. Netanyahu dans une brève intervention à la télévision.

« Le président Trump a également adopté une position offensive contre la tentative de l’Iran de se doter de l’arme nucléaire et son agressivité au Moyen-Orient, ce qui a affecté déjà l’économie iranienne », a-t-il ajouté.

Les États-Unis se sont retirés le 8 mai de l’accord international sur le nucléaire iranien conclu en 2015 à Vienne.

La réimposition de sanctions américaines contre l’Iran commence à faire fuir les investisseurs étrangers revenus dans le pays après 2015.

Téhéran est accusé par ses détracteurs, au premier rang desquels Israël et les Etats-Unis, de chercher à se doter de l’arme nucléaire. La République islamique dément de longue date, assurant que son programme est uniquement civil.

Le leader nord-coréen Kim Jong Un, à gauche, marche aux côtés du président américain Donald Trump au début de leur sommet historique Etats-Unis-Corée du Nord, au Capella Hotel, sur l’île de Sentosa de Singapour, le 12 juin 2018 (Crédit : AFP PHOTO / SAUL LOEB)

L’Agence internationale de l’énergie nucléaire (AIEA) a certifié à plusieurs reprises que Téhéran respectait l’accord.

Donald Trump et Kim Jong Un ont eu mardi un tête-à-tête historique à Singapour qui a abouti à la signature d’une déclaration commune sans percée majeure sur la question cruciale de l’arsenal nucléaire de la Corée du Nord.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.