Israël en guerre - Jour 199

Rechercher

Paris : Avant-première du documentaire sur le créateur de mode israélien Elie Tahari

"The United States of fashion designer Elie Tahari" raconte l’histoire de cet enfant de Jérusalem, qui vit le "rêve américain" depuis plus de 50 ans

Le documentaire « The United States of fashion designer Elie Tahari » sera présenté le dimanche 2 juillet à 18h (tapis rouge à 17h30) au Cinéma Publicis (129 Avenue des Champs Elysées), à Paris, lors de la Fashion Week Haute Couture. Il sera diffusé en anglais sous-titré en français. Les billets, au tarif de 11,85 euros, sont disponibles sur la plateforme EventBrite.

La projection sera suivie de questions/réponses entre le public et le créateur Elie Tahari, venu spécialement de New York, et le réalisateur-producteur David Serero. Une after-party (le lieu sera communiqué sur place) sera aussi organisé.

Le créateur de mode israélo-américain Elie Tahari, né à Jérusalem en 1952, vit le « rêve américain » depuis plus de 50 ans.

Arrivé à New York d’Israël en 1971, avec moins de 100 dollars en poche, il possède aujourd’hui des magasins dans le monde entier et a bâti un empire dans le monde de la mode.

S’il existe des milliers d’entreprises de mode dans le monde, seules trois ont duré plus de 45 ans, et sont toujours dirigées aujourd’hui par leurs fondateurs : Giorgio Armani, Ralph Lauren et Elie Tahari, moins connu.

« Les États-Unis d’Elie Tahari » est le premier documentaire sur Elie Tahari. Il raconte sa vie depuis ses origines et son enfance, dans un orphelinat, jusqu’à son succès dans la mode. Une partie du documentaire est également consacrée au processus créatif de Tahari.

Plusieurs personnalités de la mode telles que Fern Mallis (fondatrice de la Fashion Week de New York), Melissa Rivers, les créateurs de mode Nicole Miller et Dennis Basso, Arthur S. Levine, la journaliste mode du Wall Street Journal Teri Agins, interviennent dans le documentaire, sélectionné et récompensé dans différents festivals de cinéma.

« Dans ce documentaire, vous découvrirez l’histoire inspirante d’Elie Tahari, son univers et son processus de création, comme rarement montré auparavant », explique David Serero.

« J’ai voulu que ce film soit apprécié par les passionnés de mode comme par ceux qui ne connaissent pas ce milieu artistique. Elie Tahari est la définition même du courage, de la détermination, de la gentillesse et… de la Chutzpah ! Ses parents ont fui l’Iran et se sont installés en Israël, où il a vécu en tant que réfugié, avant de s’installer à New York sans parler anglais et de parvenir à, pendant plus de 40 ans, contribuer au paysage de la mode new-yorkaise, avec ses réalisations iconiques et visionnaires comme le Tube Top, le costume business pour femme. »

Elie Tahari a reçu en 2014 la médaille d’honneur d’Ellis Island, qui rend hommage à la contribution apportée à l’Amérique par les immigrants et leurs enfants.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.