Israël en guerre - Jour 191

Rechercher

Pays-Bas : Arrestation d’un homme et sa fille pour financement du Hamas

L'homme âgé de 55 ans et sa fille âgée de 25 ans ont été arrêtés le 22 juin et sont suspectés de "financement à grande échelle" du groupe terroriste palestinien

Des enfants discutent avec des membres masqués de l'aile militaire du Hamas, lors d'une marche dans les rues du camp de réfugiés de Nusseirat, dans le centre de la bande de Gaza, le 28 mai 2021. (Crédit : AP Photo/Adel Hana)
Des enfants discutent avec des membres masqués de l'aile militaire du Hamas, lors d'une marche dans les rues du camp de réfugiés de Nusseirat, dans le centre de la bande de Gaza, le 28 mai 2021. (Crédit : AP Photo/Adel Hana)

Les enquêteurs néerlandais ont arrêté un homme et sa fille, suspectés d’avoir envoyé plus de cinq millions d’euros au mouvement terroriste palestinien du Hamas, en violation des sanctions de l’Union européenne (UE), ont annoncé lundi les procureurs.

L’homme âgé de 55 ans et sa fille âgée de 25 ans, originaires de Leidschendam près de La Haye, ont été arrêtés le 22 juin. Ils sont suspectés de « financement à grande échelle » du Hamas, a indiqué le parquet néerlandais.

Les enquêteurs ont retrouvé d’importantes sommes d’argent lors de perquisitions dans une maison à Leidschendam et une entreprise à Rotterdam, et ont saisi un solde bancaire d’environ 750 000 euros, ont-ils déclaré.

Le parquet a précisé « les soupçonner d’avoir envoyé de l’argent, environ 5,5 millions d’euros, à des groupes liés à l’organisation du Hamas ».

« Ils sont également soupçonnés de participer à une organisation criminelle dont le but est de soutenir financièrement le Hamas », a-t-il ajouté.

Les suspects auraient été impliqués dans une fondation qui a remplacé une ancienne organisation sanctionnée qui envoyait des fonds au Hamas, ont déclaré les procureurs.

Les enquêteurs ont lancé leur enquête après des informations faisant état de transactions inhabituelles et après des articles de journaux sur un événement de collecte de fonds en Europe pour le Hamas, ont-ils ajouté.

Le Hamas, qui contrôle l’enclave de Gaza, a été placé sur la liste terroriste de l’UE après les attentats terroristes du 11 septembre 2001 aux États-Unis.

Confirmée plusieurs fois ensuite, cette décision a été contestée devant le Tribunal de l’UE, qui en 2014 a donné gain de cause au Hamas. S’en est suivi un débat juridique très technique qui a abouti à l’été 2017 à une annulation par la Cour de justice de l’UE (CJUE) du jugement de 2014.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.