Pays-Bas : la poste enquête sur un juron anti-juif ajouté à l’adresse d’un colis
Rechercher

Pays-Bas : la poste enquête sur un juron anti-juif ajouté à l’adresse d’un colis

Après le retard de son colis, une femme aux Pays-Bas qui l'avait envoyé à ses petits-enfants à Holon a découvert qu'un commentaire offensant avait été ajoutée au code postal

Des colis dans un bureau de poste néerlandais (Capture écran/Youtube)
Des colis dans un bureau de poste néerlandais (Capture écran/Youtube)

AMSTERDAM (JTA) – Le service postal néerlandais enquête sur la façon dont un colis expédié des Pays-Bas vers Israël a été adressé à un code postal se terminant par les lettres « FUCKJEWS » [N**** les Juifs].

Le site d’information juif Joods.nl a publié vendredi un article sur cet incident, qui fait actuellement l’objet d’une enquête interne au service postal national PostNL. Le quotidien Telegraaf et d’autres médias ont repris l’information.

Le colis a été envoyé il y a plusieurs semaines par une femme, identifiée par Joods.nl comme s’appelant Evelien, à ses petits-enfants. Après son retard, elle a utilisé un code de suivi pour vérifier son statut sur le site web de PostNL, où elle a remarqué que le message anti-juif avait été ajouté au code postal de l’adresse de destination à Holon, en Israël.

Le rapport n’indique pas si la modification est la raison du retard. Le statut du colis sur le site de PostNL était marqué comme « délai de livraison inconnu ».

PostNL a répondu à Joods.nl vendredi : « Cet envoi a été porté à notre attention aujourd’hui. Nous menons actuellement une enquête interne en rapport avec cette plainte, car elle nécessite une enquête approfondie ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...