Pays-Bas : une caricature de Juif à un rassemblement contre la mort de Soleimani
Rechercher

Pays-Bas : une caricature de Juif à un rassemblement contre la mort de Soleimani

Devant l'ambassade américaine, des femmes portaient des affiches représentant un Juif orthodoxe, un homme muni d'un drapeau américain, et un épouvantail étiqueté comme "terroriste"

L'ambassade des États-Unis à Wassenaar, Pays-Bas, le 29 janvier 2018 (Crédit : Koen van Weel/AFP via Getty Images)
L'ambassade des États-Unis à Wassenaar, Pays-Bas, le 29 janvier 2018 (Crédit : Koen van Weel/AFP via Getty Images)

AMSTERDAM (JTA) — Les participants à un rassemblement protestataire aux Pays-Bas contre l’assassinat par les États-Unis du général iranien Qassem Soleimani ont brandi des affiches antisémites, a déclaré à la police un groupe de surveillance local.

Lors de la manifestation de mardi devant l’ambassade américaine à Wassenaar près de La Haye, deux femmes ont été photographiées brandissant une affiche sur laquelle était inscrite la phrase « Les faiseurs de terrorisme », qui montrait une caricature de deux hommes, l’un portant un drapeau américain et l’autre habillé en Juif ultra-orthodoxe, sur les épaules d’un épouvantail arborant une étiquette sur laquelle on pouvait lire « terrorisme ».
Les femmes portaient des couvre-chefs noirs caractéristiques des musulmanes pratiquantes.

Le Centre d’information et de documentation sur Israël, ou CIDI, a écrit dans un communiqué qu’il avait contacté la police et qu’il allait déposer une plainte au pénal pour incitation à la haine raciale. En parlant de l’incident, les responsables de la police ont indiqué au CIDI que les agents présents sur les lieux n’avaient pas repéré l’affiche et qu’ils seraient intervenus pour la faire enlever immédiatement si tel avait été le cas, a écrit le CIDI.

« Le CIDI est choqué qu’une telle caricature antisémite soit affichée ouvertement », indique le communiqué.

Lors d’une attaque aérienne le 3 janvier, les États-Unis ont tué Soleimani, un dirigeant du Corps des gardiens de la Révolution islamique et commandant de la Force Al-Qods, qui était responsable des opérations spéciales en dehors de l’Iran.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...