Pologne : l’ex-chef d’un groupe de haine à la tête de la police d’Internet
Rechercher

Pologne : l’ex-chef d’un groupe de haine à la tête de la police d’Internet

Selon l'AJC, Adam Andruszkiewicz, secrétaire d'Etat aux Affaires numériques, a dirigé une organisation pour qui les Juifs sont "un groupe étranger raciste"

Adam Andruszkiewicz (Capture d'écran : YouTube)
Adam Andruszkiewicz (Capture d'écran : YouTube)

Varsovie, Pologne (JTA) – L’homme désigné par la Pologne pour lutter contre les discours haineux sur Internet a fait partie d’une organisation raciste et antisémite, selon une organisation juive européenne.

Adam Andruszkiewicz a été nommé Secrétaire d’Etat aux Affaires numériques.

« En 2015-2016, Andruszkiewicz était le président du mouvement des Jeunes Polonais, connu pour sa doctrine nationaliste et son maintien de la tradition de l’organisation universitaire de l’entre-deux guerres qui portait le même nom », a commenté le bureau Europe centrale de l’AJC (American Jewish Committee) dans un communiqué.

Dans sa « déclaration idéologique » de 1931, le mouvement clamait que les « Juifs sont un groupe étranger raciste » et que « les politiques des dirigeants polonais en direction des Juifs doivent être l’isolement culturel, politique et économique ainsi que la plus grande baisse possible de leur nombre au sein du pays », a continué le bureau de l’AJC à Varsovie.

L’AJC-Europe centrale, notant que l’héritage politique du mouvement défend ouvertement des idées racistes et la discrimination ethnique au sein des universités, a qualifié la nomination d’Andruszkiewicz de « surprenante, en particulier au vu des enquêtes récentes révélant que l’antisémitisme dans le cyber-espace est une menace croissante pour l’Europe ».

« Nous voulons croire que les autorités judiciaires polonaises agiront en réaction aux discours et aux incitations à la haine sur Internet », a pour sa part commenté Agnieszka Markiewicz, directrice du bureau Europe centrale de l’AJC.

AJC – Europe centrale couvre la République tchèque, l’Estonie, la Lituanie, la Lettonie, la Pologne, la Slovaquie et la Hongrie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...