Pour éviter sa fermeture, le ministère des Affaires étrangères reçoit des fonds
Rechercher

Pour éviter sa fermeture, le ministère des Affaires étrangères reçoit des fonds

Le ministère des Finances a versé un "montant préliminaire" pour permettre aux diplomates de travailler et annonce une "réforme globale"

Raphael Ahren est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Le ministre des Affaires étrangères Israel Katz arrive à la réunion hebdomadaire du cabinet au bureau du Premier ministre de Jérusalem, le 24 juin 2019 (Crédit : Noam Revkin Fenton/Flash90)
Le ministre des Affaires étrangères Israel Katz arrive à la réunion hebdomadaire du cabinet au bureau du Premier ministre de Jérusalem, le 24 juin 2019 (Crédit : Noam Revkin Fenton/Flash90)

Le ministère des Affaires étrangères a reçu lundi une enveloppe vitale. La veille, il avait annoncé la suspension de la majeure partie de ses activités diplomatiques en raison d’un manque de fonds.

Le chef de la diplomatie israélienne Yisrael Katz et le directeur de département du Budget du ministère des Finances ont convenu qu’un « montant préliminaire » soit transféré au ministère des Affaires étrangères pour garantir le maintien de ses activités.

Interrogé sur la somme d’argent que le ministère des Affaires étrangères recevra, un porte-parole de Katz a répondu qu’il s’agit d’une « somme qui selon les calculs et les examens, permettra [au ministère] de maintenir ses activités ».

Les négociations entre les deux ministères sur la façon de procéder se poursuivront « afin de formuler une réforme globale qui permettra au ministère des Affaires étrangères de remplir ses objectifs », a déclaré le bureau de Katz dans un communiqué.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...