Pour le Shin Bet, le meurtre de Reuven Schmerling était un acte terroriste
Rechercher

Pour le Shin Bet, le meurtre de Reuven Schmerling était un acte terroriste

2 Palestiniens ont été arrêtés en lien avec le meurtre de l’homme de 70 ans à Kafr Qassem

La police sur les lieux de la découverte du corps de  Reuven Schmerling, de l'implantation d'Elkana, à  Kafr Qassem, le 4 octobre 2017. (Crédit : Roy Alima/Flash90)
La police sur les lieux de la découverte du corps de Reuven Schmerling, de l'implantation d'Elkana, à Kafr Qassem, le 4 octobre 2017. (Crédit : Roy Alima/Flash90)

Le Shin Bet a déclaré dimanche que le meurtre d’un Juif de 70 ans la semaine dernière dans la ville arabe israélienne de Kafr Qassem était un acte terroriste.

Selon un communiqué, deux Palestiniens d’un village du nord de Qabatiya ont été arrêtés en lien avec l’assassinat de Reuven Schmerling.

Le Shin Bet a précisé que l’enquête était en cours, et que d’autres informations du dossier faisaient toujours l’objet d’un embargo.

Dimanche matin, le ministre de la Sécurité intérieure, Gilad Erdan, avait déclaré que, selon son « évaluation personnelle », le meurtre était un acte terroriste et non criminel.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...