Rivlin fête les 70 ans d’Israël avec la communauté juive française
Rechercher

Rivlin fête les 70 ans d’Israël avec la communauté juive française

"L'Etat d'Israël défendra toujours la communauté juive de France comme il défend les communautés juives du monde entier contre l'antisémitisme", a dit le président

Le président Reuven Rivlin lors d'un événement célébrant avec la communauté juive française le 70ème anniversaire d'Israël à la Mairie de Paris, en France, le 24 janvier 2019 (Crédit : Haim Zach/GPO)
Le président Reuven Rivlin lors d'un événement célébrant avec la communauté juive française le 70ème anniversaire d'Israël à la Mairie de Paris, en France, le 24 janvier 2019 (Crédit : Haim Zach/GPO)

Le président Reuven Rivlin a été jeudi l’invité d’honneur d’un événement marquant le 70ème anniversaire de l’Etat d’Israël organisé par la maire de Paris Anne Hidalgo, en présence des leaders de la communauté juive française et de hautes-personnalités politiques.

Le président du CRIF, Francis Kalifat, le président du Consistoire central israélite Joël Mergui et le président du Fonds social juif unifié Ariel Goldmann se sont également exprimés. Ishay Ribo a chanté au cours de la soirée.

« Mes chers amis et amis d’Israël, je suis heureux de me trouver ici avec vous pour célébrer ensemble les 70 ans de l’indépendance israélienne et les 70 années de relations diplomatiques entre Israël et la France », a dit le président.

« La relation de la France avec le peuple juif est bien plus ancienne et plus profonde que ces 70 ans qui se sont écoulés depuis la fondation de l’Etat d’Israël mais au coeur de la relation entre Israël et la France, il y a vous tous – qui formez la merveilleuse communauté juive de France », a-t-il ajouté.

« C’est une communauté de Français et Françaises remplis de fierté. Fiers d’être Français et fiers de leur identité juive. Une communauté chaleureuse et authentique qui propage son amour dans l’Etat d’Israël et qui a à coeur les bonnes relations entre la France et Israël », a-t-il poursuivi.

Le président Reuven Rivlin lors d’un événement célébrant avec la communauté juive française le 70ème anniversaire d’Israël à la Mairie de Paris, en France, le 24 janvier 2019 (Crédit : Haim Zach/GPO)

« Dans l’histoire des relations entre nos deux peuples, il y a des moments obscurs, sombres et très douloureux mais il y a aussi beaucoup de lumière et nous devons laisser cette lumière nous éclairer », a continué le président.

« Je suis venu pour vous dire ceci : L’Etat d’Israël défendra toujours la communauté juive de France comme il défend les communautés juives du monde entier dans le combat sans compromis contre l’antisémitisme », s’est-il exclamé.

« A Toulouse, à Paris, à Strasbourg et à Pittsburgh, nous sommes des frères et des soeurs. Les Juifs doivent être libres de porter la kippa, partout où ils le veulent. Aller à la synagogue, se rendre dans les écoles juives sans avoir peur », a-t-il affirmé.

« La France doit s’assurer que vous pourrez éduquer vos enfants en tant que Juifs et Français, avec fierté et en sécurité. L’antisémitisme n’est pas seulement un mensonge digne de mépris, c’est aussi une violation des droits de base dans toutes les sociétés libres – et en particulier dans la société française », a-t-il insisté.

Le président Reuven Rivlin lors d’un événement célébrant avec la communauté juive française le 70ème anniversaire d’Israël à la Mairie de Paris, en France, le 24 janvier 2019 (Crédit : Haim Zach/GPO)

Le président a ajouté que « dans ma conversation hier avec le président Macron, je lui ai dit qu’Israël apprécie et accorde beaucoup de valeur à l’attachement qui lie la France à vous, la communauté juive, et que vous êtes source de fierté pour le peuple français comme pour l’Etat d’Israël ».

« Israël travaillera étroitement avec ses alliés et avec les communautés juives pour éradiquer ce fléau dans le monde », a-t-il déclaré, évoquant l’antisémitisme en recrudescence.

« Nous le ferons avec un sens de la responsabilité mutuelle et pour garantir que les communautés juives, dans le monde entier, prospéreront et réussiront. Les défis auxquels vous faites face sont importants pour nous », a-t-il clamé.

« Nous voulons vous défendre, rester à vos côtés en respectant votre identité, celle d’être fier d’être Juif, d’être fier d’être Français », a-t-il continué.

« Je sais que ce sentiment est mutuel. Je suis toujours ému quand je rencontre vos enfants, ceux qui viennent vivre en Israël et ceux qui intègrent l’armée israélienne pour nous protéger. Certains d’entre eux, de manière tragique, ont payé de leur vie la sécurité d’Israël », a-t-il conclu.

Le président Reuven Rivlin lors d’un événement célébrant avec la communauté juive française le 70ème anniversaire d’Israël à la Mairie de Paris, en France, le 24 janvier 2019 (Crédit : Haim Zach/GPO)

Le président avait rencontré au préalable Anne Hidalgo, maire de Paris où environ 320 000 Juifs – soit 70 % de la population juive de France – vivent.

« Paris restera le foyer de tous ceux qui sont nés ici mais il sera également celui de tous ceux pour qui cela n’a pas été le cas. Cette ville s’assurera que tout un chacun se sentira accueilli ici », a déclaré Hidalgo.

Le président a achevé vendredi sa visite à Paris et est revenu en Israël avant Shabbat.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...