Israël en guerre - Jour 237

Rechercher
Les victimes du 7 octobre

Sergent-major Neta Baram, 20 ans : Ce grand ami des animaux était le « sel de la terre »

Il a été tué en luttant contre des terroristes du Hamas au centre de contrôle de surveillance de Tsahal Nahal Oz, le 7 octobre 2023

Sergent Neta Baram (Crédit : Unité du porte-parole de Tsahal).
Sergent Neta Baram (Crédit : Unité du porte-parole de Tsahal).

Le sergent-major Neta Baram, 20 ans, opérateur de ballon de surveillance à Hadera, a été tué par des terroristes du Hamas à l’avant-poste de Tsahal de Nahal Oz, le 7 octobre dernier.

Lors de l’assaut, les terroristes du Hamas ont tué et capturé une vingtaine de membres de la 414e unité du Corps de défense des frontières, dont Baram faisait partie, sur la base de Nahal Oz.

Les soldats de cette unité sont chargés d’exploiter les images des caméras de surveillance installées le long de la frontière avec Gaza et d’envoyer des renforts sur place en cas d’incident.

Quatre jours durant, on n’a pas su avec précision ce qu’il était advenu de lui avant que son corps soit finalement retrouvé, avec celui de quatre autres soldats, à l’intérieur d’un abri anti-aérien.

Il a été inhumé le 12 octobre dernier au cimetière de Hadera et il laisse derrière lui ses parents Nirit et Liad, ainsi que deux sœurs Yaella et Noga.

« Ces cinq garçons ont lutté contre des dizaines de terroristes de Nukhba », expliquait à l’antenne de la radio israélienne Kan le père de Neta, Liad Baram, en décembre dernier.

חברים יקרים. זה סמל ראשון נטע ברעם, לוחם איסוף קרבי, מכ במוצב נחל עוז. חבר של ניקה שלי יותר משנה, בן בית אצלי. נפל ז"…

Posted by Irena Barats on Wednesday, October 11, 2023

La petite amie de Neta Baram, Nika Barats, a écrit sur Instagram qu’il cherchait « toujours à faire rire, aider, donner de l’amour ».

« Il adorait jouer aux Lego », a-t-elle écrit, « avant même que ce ne soit à la mode. Il aimait être au milieu de la nature et voyager. Il aimait ses amis et sa famille comme personne. »

La mère de Barats a écrit sur Facebook que Baram était « un garçon charmant et intelligent avec un grand sens de l’humour et qui aimait infiniment ma fille ». « Il avait tellement de projets ».

Baram avait également un penchant pour le pain et les gâteaux, ainsi que pour les animaux. A sa mort, ses proches ont organisé une vente de pâtisseries pour collecter des fonds au profit d’un petit refuge pour les chats des rues de la région.

« Neta aimait beaucoup les animaux, les chats en particulier », a expliqué sa mère aux médias locaux, ajoutant qu’il s’était plusieurs fois porté au secours de chats blessés dans la rue.

« Neta était intelligent et plein d’esprit », ont écrit ses proches sur un site Internet commémoratif. Il aimait « la terre et les gens. Il était le sel de cette terre. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.