Smotrich supprime des bus enfreignant Shabbat ; colère des Juifs laïcs
Rechercher

Smotrich supprime des bus enfreignant Shabbat ; colère des Juifs laïcs

Le ministère des Transports aurait pris ces mesures après des plaintes d'usagers religieux ; Benny Gantz promet de changer cela : "Israël est un État juif, pas un État halachique"

Le ministre des Transports Bezalel Smotrich lors d'une conférence de l'Union des partis de droite à Lod, le 22 juillet 2019. (Crédit : Flash90)
Le ministre des Transports Bezalel Smotrich lors d'une conférence de l'Union des partis de droite à Lod, le 22 juillet 2019. (Crédit : Flash90)

Le ministère des Transports, dirigé par Bezalel Smotrich, a annulé de nombreux bus du système de transports publics dont les trajets se terminent après le début du Shabbat ou commencent avant sa fin.

Une source ministérielle a fait savoir à Ynet jeudi que cette décision résultait de plaintes d’usagers religieux.

Le numéro un de Kakhol lavan, Benny Gantz, a immédiatement réagi : « Nous remporterons [les élections] et corrigerons cela. Israël est un État juif, pas un État halachique ».

De son côté, le député Nitzan Horowitz du Meretz a tweeté : « Voilà comment un ministre fanatique trompe les citoyens », en référence au ministre religieux Bezalel Smotrich. Soulignant que les trajets en question comprennent « des lignes vers des hôpitaux qui débutent le samedi en début de soirée ». Et d’ajouter : « Honteux. Nous le combattrons et le chasserons du pouvoir ».

Smotrich a rejeté les critiques. « Maintenant je sais que nous sommes en période électorale », a-t-il dit à propos des critiques des politiciens. « Il y a un statu quo sur le Shabbat et ça ne change pas… Tous les détracteurs de la religion qui essaient de créer de la propagande et de l’indignation – respirez. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...