Suède : un ‘fou’ néo-nazi perturbe un match de tennis
Rechercher

Suède : un ‘fou’ néo-nazi perturbe un match de tennis

Un activiste du Mouvement de Résistance Nordique entre sur le court et crie "Hell Seger !" une traduction suédoise de ‘Seig Heil’

Illustration d'une balle de tennis sur un court de tennis de terre battue (Crédit : Pixabay)
Illustration d'une balle de tennis sur un court de tennis de terre battue (Crédit : Pixabay)

STOCKHOLM, Suède — Un homme criant un slogan nazi a brièvement perturbé la demi-finale de l’Open suédois entre les Espagnols Fernando Verdasco et David Ferrer samedi à Bastad, au sud-ouest de la Suède.

Une vidéo publiée par le quotidien Expressen montre un homme portant un t-shirt noir avec un symbole du Mouvement de Résistance Nordique, un groupe néo-nazi, qui marche tranquillement sur le court en criant « Hell Seger ! » une traduction suèdoise de « Seig Heil ».

Le jeune homme, qui a levé le bras droit, a rapidement été hué par la foule. Il a ensuite été emmené par des agents de sécurité.

« J’ai eu peur quand l’homme a parlé de cette manière. Il est fou… ce qu’il a fait n’est pas normal », a déclaré Ferrer, cité par l’Expressen.

Le match, qui a repris après une courte interruption, s’est achevé sur une victoire 6-1, 6-7 (3/7), 6-4 pour Ferrer qui rencontrera Alexandre Dolgopolov en finale dimanche.

Le Mouvement de Résistance Nordique, fondé en 1997, a été décrit comme la plus violente organisation nazie en Suède par le magazine suédois anti-racisme, Expo.

Il dispose d’environ 200 membres actifs, selon Expressen.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...