Israël en guerre - Jour 291

Rechercher
Défense

Suite au raid aérien israélien, Moshe Yaalon prévient le Hamas du « lourd prix à payer »

« Nous n'hésiterons pas à continuer à agir avec vigueur, » avertit le ministre israélien de la Défense, Moshe Yaalon

Des véhicules de l’armée israélienne en patrouille aux frontières avec Gaza. 20 août 2011. (Crédit : Gili Yaari/Flash 90)
Des véhicules de l’armée israélienne en patrouille aux frontières avec Gaza. 20 août 2011. (Crédit : Gili Yaari/Flash 90)

Quelques heures après qu’Israël ait tué un terroriste de Gaza, le ministre de la Défense Moshe Yaalon s’est prononcé sur les récentes attaques.

Il a ainsi averti le Hamas, l’organisation terroriste à la tête de Gaza du « fort prix à payer » pour les tirs de roquettes lancées récemment sur Israël.

«Si [le Hamas] ne sait pas imposer son autorité sur les organisations terroristes opérant à partir de son territoire, nous allons continuer à agir pour le faire [à sa place], et ceux qui ouvrent le feu sur Israël doivent payer le prix lourd, » déclare Moshe Yaalon dans un communiqué publié par son ministère mercredi 22 janvier.

Plus tôt dans la matinée du 22 janvier, l’aviation israélienne a lancé un raid aérien sur la ville de Beit Hanoun, située dans la bande de Gaza, tuant deux hommes.

Selon Israël, il s’agissait de deux terroristes coupables d’avoir lancé des tirs de missiles sur les villes du sud d’Israël. L’armée de l’air a confirmé avoir agi de la sorte pour prévenir d’une attaque imminente.

Des attaques ciblées sur des individus très recherchés provoquent souvent par la suite des tirs de roquettes provenant de Gaza. On se souvient alors de l’opération militaire israélienne « Pilier de Défense », datant de novembre 2012 avec l’assassinat du chef du Hamas, Ahmad Jabari.

Tandis que le Hamas n’est pas soupçonné d’être à l’origine du tir de roquette, Moshe Yaalon déclare qu’Israël le tient tout de même responsable.

« Nous n’hésiterons pas à continuer à agir avec force pour frapper ceux qui menacent notre sécurité, et nous le ferons avec toutes les méthodes et tous les outils mis à notre disposition », a-t-il conclu.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.