Israël en guerre - Jour 256

Rechercher

Téhéran: Des dizaines de milliers de manifestants contre les « crimes » américains

Après la prière du vendredi, une foule a envahi des rues du centre de la capitale iranienne, scandant "Mort à l'Amérique" et brandissant des portraits de Qassem Soleimani

Des Iraniens manifestent contre les crimes américains dans la capitale Téhéran le 3 janvier 2020 après l'assassinat de Qassem Soleimani, un haut commandant des Gardiens de la Révolution, dans une frappe américaine sur son convoi à l'aéroport international de Baghdad. (Photo par ATTA KENARE / AFP)
Des Iraniens manifestent contre les crimes américains dans la capitale Téhéran le 3 janvier 2020 après l'assassinat de Qassem Soleimani, un haut commandant des Gardiens de la Révolution, dans une frappe américaine sur son convoi à l'aéroport international de Baghdad. (Photo par ATTA KENARE / AFP)

Des dizaines de milliers de personnes manifestent vendredi à Téhéran pour dénoncer les « crimes » américains, a constaté un journaliste de l’AFP, après la mort d’un haut commandant iranien tué dans un raid américain à Bagdad.

Après la prière, une foule a rempli des rues du centre de la capitale iranienne, scandant « Mort à l’Amérique » et brandissant des portraits de Qassem Soleimani.

Ce dernier était à la tête de la force Al-Qods, entité en charge des opérations extérieures au sein des Gardiens de la Révolution, l’armée idéologique iranienne. Il a été tué tôt vendredi à Bagdad.

Femmes et hommes, certains âgés, ont défilé en brandissant notamment des portraits du guide suprême, l’ayatollah Ali Khamenei.

L’ancien chef des Gardiens de la Révolution iranienne Mohsen Rezai participe à une manifestation contre les crimes américains dans la capitale Téhéran le 3 janvier 2020 après l’élimination de Qassem Soleimani, un haut commandant des Gardiens de la Révolution, dans une frappe américaine sur son convoi à l’aéroport international de Bagdad. (Photo par ATTA KENARE / AFP)

« L’axe du mal, ce sont les Etats-Unis, le leitmotiv de la religion et du Coran est : mort à l’Amérique », ont-ils scandé en chœur.

« Ô leader de notre Révolution, condoléances, condoléances », ont-ils poursuivi.

L’agence officielle Irna a rapporté des défilés similaires dans les villes d’Arak, Bojnourd, Hamedan, Hormozgan, Sanandaj, Semnan, Chiraz et Yazd.

Des manifestants scandent des slogans contre les Etats-Unis et Israël en brandissant des photos de Qassem Soleimani, haut commandant des Gardiens de la révolution, qui a été tué dans une frappe aérienne américaine en Irak, et du président iranien Hassan Rouhani lors d’une manifestation dans la ville du Kashmir de Magam, le 3 janvier 2020. (Photo par Tauseef MUSTAFA / AFP)

La mort de Soleimani, devenu ces dernières années une haute personnalité publique en Iran, a aussi provoqué des rassemblements dans sa ville natale, Kerman (centre), d’après la même source.

Pour ses partisans comme pour ses détracteurs, Qassem Soleimani, qui a joué un rôle important dans le combat contre les jihadistes, est l’homme clé de l’influence iranienne au Moyen-Orient : il a renforcé le poids diplomatique de Téhéran, notamment en Irak et en Syrie, deux pays où les Etats-Unis sont engagés militairement.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.