Tremblement de terre majeur : Shapira alerte Israël sur son impréparation
Rechercher

Tremblement de terre majeur : Shapira alerte Israël sur son impréparation

Le Contrôleur de l'Etat déclare qu'un tremblement de terre majeur pourrait causer jusqu'à 7 000 morts, des dizaines de milliers de blessés et 17 000 sans abri

Le contrôleur d'État Yosef Shapira présente un rapport sur la guerre de 50 jours entre Israël et le Hamas durant l'été 2014, le 14 mars 2018 à la Knesset de Jérusalem. (AFP/Menahem Kahana)
Le contrôleur d'État Yosef Shapira présente un rapport sur la guerre de 50 jours entre Israël et le Hamas durant l'été 2014, le 14 mars 2018 à la Knesset de Jérusalem. (AFP/Menahem Kahana)

Le Contrôleur de l’Etat Yossef Shapira a prévenu mercredi qu’Israël n’est pas suffisamment préparé à un tremblement de terre majeur, dans un rapport spécial publié une semaine après que des douzaines de tremblements de terre ont été ressentis dans le nord du pays.

Shapira déclare qu’un tremblement de terre majeur le long de la vallée du Grand Rift pourrait faire jusqu’à 7 000 morts, blesser des dizaines de milliers de personnes et laisser 17 000 autres sans abri.

Il appelle les services d’urgence et les municipalités locales à examiner le niveau de préparation du pays pour faire face à un éventuel tremblement de terre majeur.

Les rapports du Contrôleur de l’État examinant l’état de préparation d’Israël face aux tremblements de terre en 2001, 2004 et 2011 ont révélé qu’aucun financement n’avait été alloué pour le renforcement des bâtiments anciens et d’autres mesures de précaution, en raison de querelles entre ministères concernant la responsabilité des travaux.

Les experts ont averti qu’un grand tremblement de terre pourrait frapper Israël dans un avenir proche. Le dernier tremblement de terre majeur qui a frappé la région remonte à 1927 – un tremblement de terre d’une magnitude de 6,2 qui avait fait 500 morts et 700 blessés.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...