Israël en guerre - Jour 233

Rechercher

Tsahal élimine un chef du renseignement du Hamas à Gaza et boucle un raid à Beit Hanoun

Yousef Shabat a également servi en tant qu'officier dans la division des renseignements de l'aile militaire du Hamas dans son bataillon de Beit Hanoun, selon l'armée

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des troupes opérant dans la bande de Gaza sur une photo non datée publiée par l'armée le 18 avril 2024. (Crédit : armée israélienne)
Des troupes opérant dans la bande de Gaza sur une photo non datée publiée par l'armée le 18 avril 2024. (Crédit : armée israélienne)

L’armée israélienne a mené des vagues de frappes aériennes dans la bande de Gaza ces derniers jours, frappant des dizaines de cibles terroristes et tuant un haut responsable du Hamas, a déclaré Tsahal jeudi, alors que les forces terrestres terminaient un raid sur la zone de Beit Hanoun.

Les frappes ont eu lieu alors que des images montraient des milliers de Gazaouis profitant d’une journée à la plage, ce qui a suscité des critiques en Israël selon lesquelles le gouvernement ne maintenait pas une pression suffisante sur l’enclave alors que 133 otages sont toujours en captivité dans les mains du Hamas.

L’armée et le Shin Bet ont annoncé jeudi matin que Yousef Shabat, chef des interrogatoires de la sécurité interne du Hamas à Beit Hanoun, dans le nord de Gaza, avait été tué lors d’une frappe aérienne cette semaine.

Yousef Shabat a également servi en tant qu’officier dans la division des renseignements de l’aile militaire du Hamas dans son bataillon de Beit Hanoun, selon l’armée.

« Cette élimination porte un préjudice considérable au service d’enquête de l’organisation », indique la déclaration commune.

Toujours à Beit Hanoun, l’armée a déclaré qu’elle avait terminé une opération ciblée contre le Hamas et le Jihad islamique palestinien, visant à arrêter les membres des groupes terroristes.

Two Palestinian boys look at a huge crater following an overnight Israeli strike in Rafah in the southern Gaza Strip on April 18, 2024 (Photo by MOHAMMED ABED / AFP)

Dans un communiqué, Tsahal a déclaré que les troupes, dirigées par la brigade nord de la division de Gaza, ont effectué un raid sur deux établissements scolaires dans la ville, suite à des informations selon lesquelles des terroristes du Hamas et du Jihad islamique s’y étaient rassemblés et « utilisaient les civils qui s’y trouvaient comme bouclier humain ».

Avant de pénétrer dans les bâtiments, les troupes ont demandé aux civils d’évacuer les lieux, a indiqué Tsahal.

« Les troupes ont arrêté un certain nombre de membres des organisations terroristes de manière ciblée et précise, tout en évitant de blesser la population civile », a souligné le communiqué.

Plusieurs « terroristes qui tentaient de nuire aux forces » ont été tués au cours du raid, a ajouté Tsahal.

Toujours dans le nord de la bande de Gaza, l’armée a déclaré que des avions de combat avaient frappé un lanceur de mortier dans le quartier Rimal à Gaza-City, qui était utilisé pour lancer des projectiles sur les troupes opérant dans la bande de Gaza.

Des troupes opérant dans la bande de Gaza sur une photo non datée publiée par l’armée le 18 avril 2024. (Crédit : armée israélienne)

Au cours des deux derniers jours, l’armée a frappé des dizaines de cibles dans la bande de Gaza, y compris des lance-roquettes prêts à attaquer Israël.

Les lance-roquettes amorcés ont été détruits dans le centre de la bande de Gaza, où les forces israéliennes menaient une opération distincte contre le Hamas. Selon la radio de l’armée, l’opération s’est achevée dans la nuit de mercredi à jeudi.

Au cours de l’opération menée à la périphérie du camp de Nuseirat, l’armée a déclaré que les troupes avaient tué de nombreux hommes armés et détruit des sites utilisés par les groupes terroristes au cours de la journée écoulée, notamment en faisant appel à des frappes aériennes.

Une frappe aérienne a été menée contre une cellule qui utilisait un drone armé, selon Tsahal.

L’armée a également déclaré que les troupes de la brigade Nahal ont utilisé un drone pour tuer un homme armé et en ont tué un autre par des tirs de sniper.

Les autres cibles touchées par l’armée de l’air israélienne au cours de la journée écoulée comprenaient des positions souterraines de lancement de roquettes, des bâtiments piégés, des structures où des terroristes étaient rassemblés, des postes d’observation, des sites souterrains et d’autres infrastructures, a ajouté Tsahal.

Dans un autre incident, Tsahal a déclaré avoir effectué une frappe aérienne sur un véhicule dans lequel se trouvaient au moins 10 hommes armés, et les avoir tués.

L’armée a indiqué que cette frappe faisait suite à des « renseignements précis » sur les auteurs de l’attaque.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.