Un acte de vandalisme près d’une épicerie fine juive considéré comme un crime de haine
Rechercher

Un acte de vandalisme près d’une épicerie fine juive considéré comme un crime de haine

La police a retrouvé le message ‘Free Gaza’ tagué sur le trottoir à l’extérieur du Shmaltz Déli dans la banlieue de Chicago

Schmaltz's Delicatessen à Naperville, Illinois, (Crédit : Capture d'écran / YouTube)
Schmaltz's Delicatessen à Naperville, Illinois, (Crédit : Capture d'écran / YouTube)

Une épicerie fine juive populaire dans la banlieue de Chicago a été le fruit d’un vandalisme qui fait l’objet d’une enquête pour crime de haine.

Le message « Free Gaza » a été tagué sur le trottoir à l’extérieur du Shmaltz Deli à Naperville, Illinois, dimanche.

Parce que le message visait un restaurant juif, la police de Naperville enquête sur l’incident en tant que crime de haine, selon les médias. La police a examiné la vidéo des caméras de surveillance de l’épicerie fine et les films des autres caméras de surveillance du quartier.

« La raison pour laquelle ils l’ont fait là-bas, tagué là-bas en évidence, c’est parce qu’il s’agit d’une épicerie juive », a déclaré Lou Cammiso, commandant de la police de Naperville, à la branche locale de CBS, CBS 2. « Ce n’est pas menaçant. C’est une déclaration politique, je suppose, mais parce qu’ils sont Juifs, [le crime] est qualifié ».

Le propriétaire de l’épicerie fine, Howard Bender, a déclaré qu’il lui a fallu environ deux heures pour se débarrasser des tags. Il aurait accroché un panneau au-dessus où les mots étaient tagués. Le panneau disait : « la haine n’a pas sa place ici ».

« Ce n’est pas à propos de ce qu’ils ont tagué, il s’agit du fait que quelqu’un a ciblé un commerce juif américain à Naperville, Illinois, et cela était purement destiné à être antisémite », a déclaré Bender au Naperville Community Television.

Bender a informé la communauté de l’incident dans une publication sur Facebook.

« Schmaltz est l’un des seuls restaurants juifs dans le quartier et nous sommes fiers de soutenir la communauté juive locale et tous les membres de notre communauté. La communauté juive a une multitude d’opinion et des idées infinies et n’existe pas en tant que monolithe. Quand une entreprise juive américaine est ciblée pour les actions d’un autre pays et lorsque les Juifs sont rangés dans le même groupe en ce qui concerne le conflit israélo-palestinien, ce n’est pas productif, c’est de l’antisémitisme », a-t-il écrit.

Il a ajouté : « nous savons que ce n’est pas le véritable Naperville dont nous faisons partie et que nous avons un soutien sans fin de nos clients et du reste de la communauté. Nous encourageons tout le monde à être gentils et à tendre la main vers ceux qui sont différents de vous. Lorsque nous prenons le temps de nous connaître les uns et les autres, nous créons activement une société plus compatissante et plus affectueuse ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...