Un Belge suspecté d’être membre du FPLP arrêté à son arrivée en Israël
Rechercher

Un Belge suspecté d’être membre du FPLP arrêté à son arrivée en Israël

Selon le Shin Bet, Mustafa Haled Awad a rejoint le groupe terroriste palestinien en 2010 et assurait la liaison avec le Liban, la Syrie, la Jordanie et la Cisjordanie

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Un garçon palestinien sur son vélo passant devant une fresque de graffitis représentant (de gauche à droite) le fondateur du Front Populaire pour la Libération de la Palestine (FPLP) Georges Habache, le chef spirituel du Hamas, le cheikh Ahmed Yassine et le dirigeant palestinien défunt Yasser Arafat, le 21 novembre 2014 dans la ville de Gaza. (Crédit : AFP / MOHAMMED ABED)
Un garçon palestinien sur son vélo passant devant une fresque de graffitis représentant (de gauche à droite) le fondateur du Front Populaire pour la Libération de la Palestine (FPLP) Georges Habache, le chef spirituel du Hamas, le cheikh Ahmed Yassine et le dirigeant palestinien défunt Yasser Arafat, le 21 novembre 2014 dans la ville de Gaza. (Crédit : AFP / MOHAMMED ABED)

Israël a arrêté un ressortissant belge suspecté d’appartenir au Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), alors qu’il tentait d’entrer en Israël via le poste-frontière Allenby, depuis la Jordanie, a annoncé le Shin Bet.

Mustafa Haled Awad, 36 ans, est né dans un camp de réfugiés palestinien au sud du Liban et a déménagé en Belgique et a obtenu la nationalité belge.

Selon le Shin Bet, Awad a rejoint le FPLP en 2010 et a travaillé pour cette organisation en Europe, faisant la liaison avec le Liban, la Syrie, la Jordanie et la Cisjordanie.

« L’enquête a également déterminé que Mustafa a aidé à transférer des fonds du FPLP en Syrie et au Liban à des agents en Europe », a déclaré le Shin Bet.

Awad a été arrêté alors qu’il tentait d’entrer Israël depuis la Jordanie le 19 juillet 2018, mais les détails de l’affaire ont été placés sous embargo.

Le bureau du procureur de la région du Centre devrait rédiger un acte d’inculpation contre Awad pour ses activités au sein du groupe terroriste dans les jours à venir, a fait savoir le Shin Bet.

Le groupe marxiste du FPLP a mené un certain nombres d’attaques terroristes contre Israël depuis sa formation dans les années 1960, notamment l’assassinat du ministre du Tourisme de l’époque, Rehavam Zeevi en 2001.

« L’enquête a prouvé la menace posée par certains groupes terroristes qui intègrent des membres avec des passeports étrangers, afin de leur permettre d’entrer en Israël », a déclaré le Sin Bet.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...