Un éminent rabbin en Israël évoque un Trump « mentalement perturbé »
Rechercher

Un éminent rabbin en Israël évoque un Trump « mentalement perturbé »

Mosheh Lichtenstein dit que le président américain "ne reconnaît pas les concepts de la vérité et du mensonge", avertissant que ses actions vont nous nuire"

Rabbi Mosheh Lichtenstein, à droite, a condamné Donald Trump dans un entretien, au début du mois. (Crédit : Facebook via JTA)
Rabbi Mosheh Lichtenstein, à droite, a condamné Donald Trump dans un entretien, au début du mois. (Crédit : Facebook via JTA)

JTA — Si une majorité de Juifs orthodoxes devraient glisser dans l’urne un bulletin au nom de Donald Trump lors des élections présidentielles de la semaine prochaine aux Etats-Unis, un rabbin orthodoxe israélien très respecté et très suivi aux Etats-Unis a condamné le président dans un entretien publié cette semaine.

Rabbi Mosheh Lichtenstein, chef de la Yeshivat Har Etzion à Alon Shvut, en Cisjordanie, a mis en doute les aptitudes morales et mentales de Trump dans un entretien accordé au journal israélien Makor Rishon.

« C’est une personne mentalement perturbée, dénuée de toute inhibition ou jugement, qui contrôle le bouton de la plus puissante arme nucléaire dans le monde – et ici, il est applaudi pour avoir ouvert une ambassade à Jérusalem », a dit Lichtenstein dans l’interview.

« On ne pense pas une seule seconde aux dégâts moraux qu’il inflige aux Etats-Unis ou même au monde. On ne s’interroge même pas pour savoir comment il est possible de confier le destin de l’humanité à un homme d’une telle instabilité, qui n’est pas capable de reconnaître les concepts de vérité et de mensonge », ajoute-t-il.

« Tout cela va nous nuire, même s’il y a une ambassade à Jérusalem », continue-t-il.

Le président américain Donald Trump lève le pouce alors qu’il quitte Marine One après son arrivée sur la pelouse sud de la Maison Blanche à Washington, le 1er octobre 2020, à la suite d’événements de campagne dans le New Jersey. (SAUL LOEB / AFP)

Lichstenstein a une influence certaine parmi les Juifs religieux en Israël. Il est aussi le petit-fils du rabbin Joseph Soloveitchik, qui a dirigé la Yeshiva University de New York pendant des décennies et qui est considéré comme l’autorité spirituelle qui a dominé le mouvement de l’orthodoxie moderne américaine au cours du siècle dernier.

Dans l’entretien, Lichstenstein s’en prend également au Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui bénéficie d’un large soutien parmi les religieux israéliens, disant qu’il s’est trop concentré sur la politique étrangère et la sécurité au détriment des problèmes intérieurs. Il suggère qu’il avait pu se laisser influencer par Trump.

« Une partie de cela est liée à ce qui arrive actuellement aux Etats-Unis où les normes sont piétinées », affirme Lichtenstein. « Il est possible que Netanyahu ait le sentiment que Trump apporte une légitimité à certains comportements, comme celui de hurler sur les représentants des médias au beau milieu d’un rassemblement de journalistes ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...