Un étudiant rabbin gay gagne sa plainte contre une pizzeria de Jérusalem
Rechercher

Un étudiant rabbin gay gagne sa plainte contre une pizzeria de Jérusalem

Après avoir remarqué le t-shirt aux couleurs de l'arc-en-ciel de Sammy Kanter, un employé de la pizzeria de Jérusalem lui a demandé s'il était homosexuel, avant de le chasser

La pizzeria Ben Yehuda 2 à Jérusalem (Crédit :  Sammy Kanter/Facebook)
La pizzeria Ben Yehuda 2 à Jérusalem (Crédit : Sammy Kanter/Facebook)

Une pizzeria de Jérusalem qui avait refusé de servir un étudiant rabbin américain en raison de son homosexualité va devoir lui verser près de 4 500 euros de dommages et intérêts.

Le juge a tranché en faveur de Sammy Kanter et sommé la pizzeria de le dédommager.

L’étudiant de l’école Hebrew Union College en Israël, du mouvement réformé, portait le t-shirt de la marche des fiertés début août, le lendemain de l’événement organisé à Jérusalem, lorsque lui et des amis sont entrés dans la pizzeria Ben Yehuda 2. Son t-shirt blanc arborait « Cincy, » sa ville d’origine de Cincinnati, en lettres arc-en-ciel.

Le jeune Américain avait publié un message sur Facebook le jour de l’incident : « Aujourd’hui, pour la première fois de ma vie, on a refusé de me servir dans une pizzeria en raison de ce que je suis (à Jérusalem). J’y suis entré avec le t-shirt ci-dessous, et le type derrière le comptoir m’a demandé : ‘Atah Homo (tu es gay) ?’ J’ai répondu oui. Il m’a dit « dehors » et m’a montré la porte. J’en suis resté bouche bée, et il nous a ordonnés de partir, mes camarades et moi. »

Today, for the first time in my life, I was denied service at a pizza store for being who I am (in Jerusalem). I walked…

Posted by Sammy Kanter on Friday, 3 August 2018

Refuser de servir des clients en raison de leur identité sexuelle est illégal en Israël.

Sammy Kanter avait déposé plainte le mois suivant, réclamant 33 500 shekels de dommages et intérêt, soit environ 8 500 euros, avec l’aide du centre Israel Religious Action Center, ou IRAC, l’antenne chargée de justice sociale du mouvement réformé en Israël.

« Nous sommes fiers de l’étudiant rabbin Sammy Kanter et de ses camarades de l’HUC pour avoir défendu l’égalité et la justice en Israël. Ils ont utilisé leur temps en Israël pour se préparer au rabbinat non seulement en étudiant, mais également en transformant la société israélienne, » a déclaré Anat Hoffman, la directrice exécutive de l’IRAC, dans un communiqué.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...