Un gouverneur brésilien s’excuse d’avoir accueilli un responsable du Hezbollah
Rechercher

Un gouverneur brésilien s’excuse d’avoir accueilli un responsable du Hezbollah

Le gouverneur de l'État brésilien de Sao Paulo s'excuse auprès de la communauté juive d'avoir accueilli un membre religieux musulman du groupe terroriste chiite libanais

Autorisation : Wikimedia Commons
Autorisation : Wikimedia Commons

Le gouverneur Marcio Franca a accueilli Sheikh Bilal Mohsen Wehbe dans le cadre d’une délégation libanaise lors d’une visite au siège du gouvernement le 17 avril.

Samedi, l’édition en ligne du magazine Veja a révélé que la réunion avait bien eu lieu et que le shkeikh était un membre principal du groupe terroriste chiite libanais du Hezbollah en Amérique du Sud.

Un jour plus tard, la Fédération juive de Sao Paulo a publié une déclaration condamnant la réunion.

« Malheureusement, le Gouverneur Marcio Franca et son équipe ont ignoré les liens de l’organisation avec la contrebande et le trafic de drogue dans la région de Triple Frontier entre le Brésil, l’Argentine et le Paraguay, ainsi que sa position radicale appelant à la destruction de l’Etat d’Israël, et légitimant un groupe reconnu comme terroriste par d’innombrables pays démocratiques », indique le communiqué, faisant référence au Hezbollah.

Franca a présenté ses excuses aux autorités juives qu’il a accueillies lundi, y compris le président de la Confédération Israélite Brésilienne.

Au cours de la réunion organisée par le député Floriano Pesaro, de religion juive, le gouverneur a déclaré qu’il n’était pas familier avec les noms de la délégation libanaise et a reconnu le problème.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...