Israël en guerre - Jour 261

Rechercher

Un Israélien décède à Ouman pendant les festivités de Rosh HaShana

Le pèlerin d'une cinquantaine d'années, aurait perdu connaissance en entrant dans le tombeau de Rabbi Nahman ; le ministère des Affaires étrangères œuvre au rapatriement du corps

Des pèlerins juifs hassidiques dans une rue près de la tombe de Rabbi Nahman de Breslev, avant Rosh Hashana, à Uman, dans le centre de l'Ukraine, le 15 septembre 2023, en pleine l'invasion russe de l'Ukraine. (Crédit : Genya Savilov/AFP)
Des pèlerins juifs hassidiques dans une rue près de la tombe de Rabbi Nahman de Breslev, avant Rosh Hashana, à Uman, dans le centre de l'Ukraine, le 15 septembre 2023, en pleine l'invasion russe de l'Ukraine. (Crédit : Genya Savilov/AFP)

Un Israélien est décédé alors qu’il était en pèlerinage à Ouman ce week-end, à l’occasion de Rosh HaShana, la fête du Nouvel An juif.

Aucune information sur les causes de la mort n’ont été communiquées, mais le site d’information Walla a rapporté dimanche que l’homme aurait perdu connaissance devant ses enfants durant la prière de l’après-midi, à l’entrée du tombeau de Rabbbi Nahman de Breslev, fondateur du mouvement hassidique éponyme.

Les secouristes ont tenté de réanimer l’homme, âgé d’une cinquantaine d’années, mais ont finalement été contraints de prononcer son décès.

Le ministère des Affaires étrangères a indiqué s’être rapproché du service de secours Zaka et des autorités ukrainiennes pour rapatrier le corps en Israël.

Des dizaines de milliers de personnes, essentiellement des hommes ultra-orthodoxes, fêtent Rosh HaShana à Ouman, ville natale du fondateur du mouvement hassidique, en Ukraine, pays en guerre contre la Russie depuis février 2022. Les pèlerins ont rejeté les diverses mises en gardes, notamment de la part du Premier ministre Benjamin Netanyahu.

La guerre induite par l’invasion de l’Ukraine par le Russie faisant rage depuis 19 mois, les célébrations ont eu lieu sous haute sécurité. Kiev a, à maintes reprises, déconseillé aux pèlerins d’effectuer le déplacement. Ouman a déjà été ciblée par des frappes meurtrières russes.

Les premiers pèlerinages remontent à près de deux siècles.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.