Israël en guerre - Jour 255

Rechercher

Un navire israélien attaqué par un drone de fabrication iranienne dans l’océan Indien

Le bateau, un "porte-conteneurs battant pavillon maltais" opéré par une firme française mais exploité par "une société affiliée à Israël, a subi des dégâts sans faire de blessés à bord

Les forces armées loyales aux rebelles houthis du Yémen défilent dans les rues de Sanaa en signe de solidarité avec les Palestiniens, le 15 octobre 2023. (Crédit 
 : Mohammed Huwais/AFP)
Les forces armées loyales aux rebelles houthis du Yémen défilent dans les rues de Sanaa en signe de solidarité avec les Palestiniens, le 15 octobre 2023. (Crédit : Mohammed Huwais/AFP)

Un navire appartenant à un Israélien a été attaqué vendredi par un drone de fabrication iranienne dans l’océan Indien, a indiqué samedi un responsable militaire américain.

« Nous sommes au courant d’informations selon lesquelles un drone de type Shahed 136 a atteint un navire dans l’océan Indien », a déclaré ce responsable à l’AFP, ajoutant que le bateau a subi des dégâts sans faire de blessés à bord.

Cette attaque intervient après des menaces des yéménites Houthis, soutenus par l’Iran, contre les navires israéliens et appartenant à des alliés d’Israël naviguant en mer Rouge.

Ces rebelles ont annoncé dimanche la saisie en mer Rouge d’un cargo avec à bord 25 membres d’équipage, affrété par un groupe nippon et battant pavillon des Bahamas, en représailles à la guerre menée par Israël contre le groupe terroriste du Hamas palestinien à Gaza.

Illustration : Un drone iranien Shahed-136 est lancé lors d’un exercice militaire en Iran, en décembre 2021. (Crédit: Capture d’écran : Twitter)

Au cours des dernières semaines, les rebelles Houthis, qui se sont déclarés membres de « l’axe de résistance », un nom que se donnent les groupes terroristes islamistes anti-Israël, ont lancé plusieurs drones et missiles en direction du territoire israélien.

De nombreux engins ont été interceptés par les défenses israéliennes ou des bateaux de guerre américains.

Selon la société de sécurité maritime Ambrey, le bateau attaqué vendredi est un « porte-conteneurs battant pavillon maltais » et le navire est opéré par une firme française.

Il est exploité par « une société affiliée à Israël (…) ce qui expliquerait pourquoi il a été pris pour cible ».

Selon cette source, avant l’attaque, les transmissions permettant de localiser ce navire avaient été interrompues peu après son départ du port de Jebel Ali, relevant de Dubaï dans le Golfe.

Dans une autre alerte, Ambrey a fait état d’un avertissement lancé samedi par les Houthis à un pétrolier naviguant dans le sud de la mer Rouge, en estimant qu’une opération de ces rebelles contre un navire semble « probablement imminente ».

Ambrey indique avoir relevé « un message d’avertissement émis par Ansar Allah (les Houthis) à l’intention d’un pétrolier naviguant à 59 milles au sud-ouest de Hodeida, au Yémen.

Les Houthis demandent, à plusieurs reprises, au pétrolier de changer de cap et l’avertissent qu' »une attaque suivra s’il ne suit pas les instructions », selon la compagnie de sécurité maritime.

La guerre entre Israël et le groupe terroriste palestinien du Hamas, entrée samedi dans son 50e jour, a été déclenchée par l’attaque sanglante menée par le mouvement terroriste islamiste palestinien le 7 octobre sur le sol israélien depuis la bande de Gaza, territoire qu’il contrôle depuis qu’il a férocement pris le pouvoir en 2007 à son rival du Fatah de Mahmoud Abbas.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.