Un Palestinien qui jetait un cocktail Molotov sur des soldats a été blessé
Rechercher

Un Palestinien qui jetait un cocktail Molotov sur des soldats a été blessé

Aucun soldat israélien n’a été blessé ; à Jérusalem, la police a arrêté un homme arabe avec un couteau

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Un Palestinien jette un cocktail Molotov en direction des forces de sécurité israéliennes lors d'affrontements dans le village de Beit Omar, près de Hébron, en Cisjordanie, le 11 octobre 2015. Illustration. (Crédit : Hazem Bader/AFP)
Un Palestinien jette un cocktail Molotov en direction des forces de sécurité israéliennes lors d'affrontements dans le village de Beit Omar, près de Hébron, en Cisjordanie, le 11 octobre 2015. Illustration. (Crédit : Hazem Bader/AFP)

Des soldats israéliens ont tiré et blessé jeudi un Palestinien qui jetait un cocktail Molotov sur leur position, près de Ramallah, a annoncé l’armée.

Les soldats étaient en poste à Birzeit, au nord de Ramallah, quand l’assaillant a jeté sur eux l’engin incendiaire, a annoncé un porte-parole de l’armée israélienne.

« Répondant à la menace, les forces ont tiré vers l’attaquant », a annoncé l’armée.

Aucun soldat israélien n’a été blessé dans l’incident.

Un couteau retrouvé dans le manteau d'un habitant de Jérusalem Est à Jérusalem, le 10 novembre 2016. (Crédit : police israélienne)
Un couteau retrouvé dans le manteau d’un habitant de Jérusalem Est à Jérusalem, le 10 novembre 2016. (Crédit : police israélienne)

Le Palestinien a été blessé à la jambe, selon les médias palestiniens. Il a été soigné et arrêté, a annoncé l’armée.

Environ au même moment, à Jérusalem, des gardes de sécurité ont appréhendé un homme arabe qui portait un couteau à un arrêt de tramway, a annoncé la police.

Les gardes de la station de la Colline française ont remarqué l’homme, qui « a éveillé leur suspicion ». Avec des policiers qui étaient présents sur place, ils ont fouillé le suspect et ont trouvé un grand couteau dans son manteau, a annoncé la police.

Le suspect a 28 ans et habite dans le camp de réfugiés de Shuafat, à Jérusalem Est. Il a été emmené dans une station de police du centre de Jérusalem pour être interrogé, a annoncé la police.

« Une enquête sur le motif est en cours », a ajouté le porte-parole de la police.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...