Un soldat blessé par une attaque à la roquette décède à l’hôpital
Rechercher

Un soldat blessé par une attaque à la roquette décède à l’hôpital

Le bilan des pertes humaines s'élève à 71 morts côté israélien pendant et après l'opération Bordure protectrice

Un homme tient une partie d'une roquette qui a explosé et est tombée à l'intérieur de la frontière israélienne avec la bande de Gaza le 20 août, 2014 (Crédit : Edi Israël / Flash90)
Un homme tient une partie d'une roquette qui a explosé et est tombée à l'intérieur de la frontière israélienne avec la bande de Gaza le 20 août, 2014 (Crédit : Edi Israël / Flash90)

Netanel Maman, un soldat de Tsahal de 22 ans qui a été grièvement blessé dans une attaque à la roquette la semaine dernière, a succombé à ses blessures à l’hôpital Beilinson à Petach Tikva vendredi.

Ses funérailles auront lieu à 13h30 vendredi dans le cimetière de sa ville natale de Gan Yavné.

Maman, qui a combattu dans la bande de Gaza pendant la récente opération de l’armée israélienne, a été mortellement blessé après l’explosion d’une roquette près d’une voiture dans laquelle il était assis avec son frère, qui a été légèrement blessé.

La roquette a touché un véhicule, à proximité, blessant grièvement le soldat. Maman avait été hospitalisé dans un état critique après avoir subi une chirurgie pour retirer des éclats d’obus de son crâne

Le bilan des pertes humaines s’élève à 71 morts du côté israélien pendant et après l’opération Bordure protectrice.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...