Une course-poursuite prise pour un attentat à la voiture-bélier fait un mort
Rechercher

Une course-poursuite prise pour un attentat à la voiture-bélier fait un mort

Le suspect a été tué après avoir projeté le véhicule qu'il avait volé sur une station d'auto-stoppeurs puis pour avoir tenté de fuir à proximité de l'implantation d'Ariel

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Vue sur Ariel (Crédit : Gili Yaari / FLASH90)
Vue sur Ariel (Crédit : Gili Yaari / FLASH90)

Les soldats de l’armée israélienne ont tué un Arabe israélien après qu’il a projeté son véhicule, une voiture volée, sur une station d’auto-stoppeurs puis avoir tenté de s’enfuir à proximité de l’implantation d’Ariel, en Cisjordanie, dans la matinée de mardi.

Le suspect circulait sur la Route 5, à proximité du carrefour Gitai, dans une voiture volée, et avait été pris en chasse par la police.

« Au cours de la poursuite, le conducteur s’est écrasé de plein fouet contre l’arrêt de bus, il est sorti de la voiture et a commencé à vouloir s’enfuir », a fait savoir l’armée.

Les soldats présents sur les lieux, qui ont apparemment cru qu’ils avaient été les témoins d’une tentative d’attentat à la voiture-bélier, ont ouvert le feu, blessant grièvement l’homme, a fait savoir l’armée.

L’arrêt de bus était vide à ce moment-là et aucun autre blessé n’est à déplorer.

Le conducteur a reçu les premiers soins médicaux sur les lieux mais il a succombé à ses blessures peu après.

L’armée a fait savoir qu’elle ouvrait une enquête sur la fusillade.

Lundi, les gardiens de sécurité ont ouvert le feu sur un Palestinien non-armé qui courait à un checkpoint situé aux abords de la ville palestinienne de Tulkarem, dans le nord de la Cisjordanie.

Les gardiens qui se tenaient à ce poste de contrôle de Teenim ont appelé l’homme à s’arrêter et lui ont tiré dans la partie inférieure du corps lorsqu’il a refusé d’obtempérer, a fait savoir le ministère de la Défense dans un communiqué.

Grièvement blessé, il a été transféré dans un hôpital.

L’équipe du Times of Israel a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...