Rechercher

Une expo de photos prises sur la goélette Tara à l’Institut français de Tel Aviv

L'exposition "Œil pour œil" reflète les voyages de François Aurat à bord de la goélette Tara et sa passion incontestable pour la nature

« Œil pour œil », une exposition photographique de François Aurat. (Crédit : François Aurat / Institut français de Tel Aviv)
« Œil pour œil », une exposition photographique de François Aurat. (Crédit : François Aurat / Institut français de Tel Aviv)

Du 9 mai au 10 juin 2022, l’espace d’accueil de l’Institut français de Tel Aviv (7 bd. Rothschild) accueille « Œil pour œil », une exposition photographique de François Aurat, marin et artiste, membre de l’équipe de la Fondation Tara Océan.

Chef de pont de la goélette Tara lors de multiples expéditions, François Aurat a œuvré comme photographe et plasticien. Il nourrit sa passion pour la photographie au rythme de ses voyages et puise notamment son inspiration au contact des pratiques artistiques et de ses rencontres lors des escales.

« Ce projet d’exposition s’inscrit dans un contexte bien particulier, où la pêche intensive et les conséquences du réchauffement climatique conduisent à la disparition de certaines espèces de poissons ou à la modification de leur environnement », écrit l’Institut.

« François Aurat a choisi de mettre en avant la beauté des poissons, au travers de Gyotaku, art traditionnel japonais immortalisant les prises de pêche par une empreinte à l’encre de chine sur une feuille de riz, et de diverses photographies. Ces dernières permettent à la fois de témoigner du lieu de vie de ces espèces souvent maltraitées ou ignorées, et de souligner la somptuosité des couleurs et de la pigmentation d’un œil de poisson. Cette exposition, fusionnant deux projets mêlant Gyotaku et photographies, reflète les voyages de François Aurat à bord de la goélette Tara et sa passion incontestable pour la nature. Elle met aussi en lumière les différentes expéditions de la Fondation Tara Océan que l’on retrouve dans les différents clichés de bateaux. »

À travers ses nombreuses expéditions, la Fondation Tara Océan « développe une science de l’océan ouverte, innovante et inédite qui a pour vocation de prédire, d’anticiper et de mieux gérer les conséquences liées au changement climatique ».

Véritable laboratoire scientifique flottant, la goélette Tara 2 a parcouru plus de 400 000 kilomètres, faisant escale dans plus de 60 pays lors de quatre expéditions majeures, menées en collaboration avec des laboratoires internationaux d’excellence. Forte de cette expertise scientifique de pointe, la Fondation se donne pour objectif de sensibiliser les jeunes générations et de mobiliser les décideurs politiques sur ces enjeux. La Fondation Tara Océan est également Observateur spécial à l’ONU et participe activement aux Objectifs du développement durable de l’Agenda 2030 de l’ONU.

La galerie de l’Institut est ouverte du dimanche au jeudi, de 10 à 16h, et le vendredi de 10 à 13h.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...