Une firme israélienne propose des véhicules partagés à Madrid via une appli
Rechercher

Une firme israélienne propose des véhicules partagés à Madrid via une appli

GoTo Global propose à ses usagers des voitures, des motos, des vélos, des vélos électriques et des trottinettes électriques dans la ville espagnole

Des véhicules GoTo par GoToGlobal à Madrid (Autorisation)
Des véhicules GoTo par GoToGlobal à Madrid (Autorisation)

Tous ceux qui se mettent en quête des rares places de stationnement de Tel Aviv sont coutumiers du sentiment de triomphe qui s’emparent d’eux avant de disparaître subitement lorsqu’ils réalisent que la place tant convoitée est en fait réservée à Car2Go, une entreprise d’autopartage urbain qui propose à ses usagers de louer une voiture pour quelques heures et de les garer dans des emplacements réservés.

Grâce à GoTo Global, la nouvelle version mondiale du Car2Go d’Israël, cette expérience est désormais accessible aux citoyens espagnols de Madrid. Après avoir dans un premier temps déployé ses services à Malte, utilisée comme tremplin dans son expansion d’Israël vers l’Europe, GoTo Global a déployé ses voitures, motos, vélos, vélos électriques et scooters électriques partagés dans la capitale et la ville la plus peuplée d’Espagne, sous le nom de GoTo et application.

« Nous sommes l’un des pionniers mondiaux du covoiturage, l’un des premiers au monde à proposer un tel service », a déclaré Gil Laser, PDG de GoTo Global, dans une interview.

L’entreprise est un « guichet unique » pour une grande variété de véhicules, offrant aux utilisateurs une « confiance de mobilité » – c’est-à-dire la certitude d’atteindre leur destination en utilisant une seule application et une variété de véhicules loués à l’heure.

Des véhicules GoTo par GoToGlobal à Madrid (Autorisation)

À Madrid, les usagers de GoTo Global peuvent sélectionner un véhicule partagé qui répond à leurs besoins parmi une flotte proposant de multiples moyens de transport, en réservant une combinaison de voitures, motos et scooters électriques via une seule application. GoTo possède la plus grande flotte multimodale partagée à Madrid, avec plus de 1 300 véhicules, a indiqué la société.

Les véhicules peuvent être loués à la minute.

Une étude menée sur les habitudes de mobilité des Madrilènes avant que l’entreprise ne s’y installe a démontré que la multi-modalité était ancrée dans la ville : 70 % des personnes interrogées ont ainsi déclaré que dans au moins la moitié de leurs déplacements, elles utilisent différents types de véhicules pour se rendre à leur destination, et 26 % ont déclaré que tous leurs déplacements, ou presque, à travers la ville impliquaient une gamme de véhicules. Les participants à cette étude ont par ailleurs affirmé que l’utilisation d’une solution de mobilité partagée et diversifiée (voitures, motos, scooters et vélos) augmentait leur satisfaction de se déplacer dans la ville.

L’utilisation de véhicules en mobilité partagés favorise la qualité environnementale, rendant les villes plus vertes et moins encombrées, a déclaré Gil Laser. Et d’ajouter : « Cela vaut le prix d’avoir ces précieuses places de stationnement occupées par les voitures. » Toujours selon le PDG de GoTo Global, chacune des voitures de l’entreprise dessert en moyenne 22 ménages, contre une seule famille par voiture. « Nous sommes la solution pour réduire notre dépendance aux voitures particulières et aux problèmes de transport dans les villes », a-t-il ajouté, regrettant qu’il n’y a plus d’espace au niveau de la rue à l’heure où « les villes se densifient » et ou les bâtiments s’élèvent. Ainsi, les communes mettent tout en œuvre pour sortir les voitures des centres-villes.

La branche israélienne de la société, GoTo Israël, anciennement connue sous le nom de Car2Go, exploite une flotte de voitures et de vélos en Israël depuis maintenant 13 ans. L’entreprise collabore avec la municipalité de Tel Aviv-Yafo sur le service municipal d’auto-partage Autotel, et a noué des collaborations avec d’autres municipalités. Les villes désignent des places de stationnement et les véhicules sont réservés via l’application, qui est encore connue en Israël sous le nom Car2Go.

Les activités de l’entreprise en Israël étant rentables, la société prévoit de lancer un service multimodal en Israël d’ici l’automne, a déclaré Gil Laser, tout en précisant que des véhicules électriques viendront étoffer sa flotte de voitures et de vélos existants.

Gil Laser, PDG de GoTo Global, avec des véhicules GoTo. (Crédit : Gilad Bar Shalev)

« L’essai à Malte a été concluant. Nous effectuons plus de cinq trajets par jour pour chaque véhicule », a déclaré Gil Laser.

La flotte maltaise, composée initialement de 150 véhicules, compte désormais plus de 500 véhicules et continue de croître, a indiqué Gil Laser. Il s’agit notamment de voitures entièrement électriques à court terme. « C’est comme un taxi, mais c’est un taxi autonome et 70 % moins cher », a-t-il expliqué. Malte dispose de 450 places de stationnement désignées pour les véhicules GoTo.

Ce premier succès a ouvert la voie au lancement à Madrid, a-t-il déclaré. Et de poursuivre : « Nous avons réalisé que nous sommes prêts à nous étendre au reste de l’Europe. Notre objectif est d’être le plus grand fournisseur multi-modal d’Europe. » La société espère être présente en Allemagne, en Italie et aux Pays-Bas d’ici le début de 2022. D’ici 2025, la société espère s’étendre à tous les centres-villes européens.

En février dernier, alors que la COVID-19 faisait rage, GoTo Global a finalisé deux levées de fonds totalisant 22,5 millions de dollars. Parmi les investisseurs figurent TelCar, une société appartenant à la famille Unger, et le bureau de gestion de patrimoine d’Adam Neumann.

L’intelligence artificielle prédit la demande

L’application utilise un logiciel basé sur l’intelligence artificielle pour prédire à la minute où les véhicules seront nécessaires et permet ainsi à l’entreprise de rééquilibrer ses flottes pour répondre à la demande et signaler les véhicules endommagés.

La flotte est composée de vélos mécaniques, de vélos électriques, de trottinettes électriques et de cyclo-moteurs, de petites motos sans permis, de voitures électriques pour les allers simples et des voitures à moteur thermiques pour les longs trajets. Les scooters et les cyclo-moteurs sont livrés avec deux casques. L’entreprise propose également des véhicules de sept et neuf places ainsi que des fourgons, à la demande, pour ses clients européens. « Vous pouvez choisir n’importe quel actif que vous voulez », a déclaré Gil Laser.

L’entreprise propose également ses services aux entreprises qui souhaitent offrir à leurs employés un choix de transports alternatifs. Il y a plus de 1 000 clients commerciaux en Israël qui utilisent ce service. 13% des revenus de GoTo Global proviennent du secteur des entreprises – des livraisons de fleuristes aux comptables et aux avocats. L’entreprise souhaite porter ce chiffre à 50 % d’ici 2025.

La société a réalisé un chiffre d’affaires de 12,5 millions de dollars en 2020, l’essentiel ayant été réalisé en Israël. En 2021, Israël continuera d’être le marché le plus important de l’entreprise, mais à partir de 2022, avec l’ouverture du marché européen, « ce ne sera plus le cas », a déclaré le PDG de GoTo Global.

L’entreprise emploie 200 salariés dans trois pays et a généré à ce jour plus de 4 millions de trajets sur ses véhicules via sa plateforme, dans le monde. GoTo Global compte 5 000 véhicules dans sa flotte.

Gil Laser, qui réside dans le centre de Tel Aviv, a déclaré qu’il n’avait pas possédé de voiture depuis cinq ans. « Qui a besoin des amendes, de rechercher une place de parking et de payer une assurance ? Je ne suis pas allé dans un garage depuis des années », a-t-il déclaré. En utilisant des taxis et des véhicules Car2Go, il explique économiser environ 30 000 shekels par an sur les frais de déplacement. « C’est [l’équivalent] de vacances en famille ou de réaménagement de votre maison », souligne-t-il.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...