Rechercher

Une partie d’un engin incendiaire retrouvée près d’une garderie à Sdérot

Les pompiers déblaient les objets suspects de l’endroit où ils ont été trouvés; il n'y a pas eu de blessés

Une partie d'un engin incendiaire découverte près d'un jardin d'enfants à Sderot, 28 octobre 2018 (Crédit : unité du porte-parole de la police)
Une partie d'un engin incendiaire découverte près d'un jardin d'enfants à Sderot, 28 octobre 2018 (Crédit : unité du porte-parole de la police)

La police a annoncé dimanche que des pompiers ont évité un incident près d’une garderie dans la ville de Sdérot, au sud du pays, après qu’un agent de sécurité a repéré un objet suspect, faisant apparemment partie d’un engin incendiaire aéroporté.

Aucune blessé n’est à signaler.

La police a retiré l’objet de l’endroit en question, et l’a emporté pour le faire analyser. Les autorités ont invité la population à faire extrêmement attention aux objets tels que les ballons et les cerfs-volants, car ils peuvent contenir des matières explosives ou inflammatoires dangereuses.

La tactique consistant à envoyer des engins incendiaires aéroportés sur le territoire israélien est utilisée presque quotidiennement par les Palestiniens de la bande de Gaza depuis le début des manifestations hebdomadaires à la frontière qui se déroulent depuis mars.

Les manifestants de Gaza ont lancé des centaines de cerfs-volants et ballons incendiaires en Israël, provoquant des incendies qui ont détruit des forêts, brûlé des cultures et tué du bétail. Selon des responsables israéliens, des milliers d’acres de terres ont été brûlés, causant des millions de shekels de dégâts. Certains ballons portaient des engins explosifs improvisés.

Cette photo prise au Kibbutz Nahal Oz dans le sud d’Israël montre un drone militaire israélien s’approcher de ballons transportant un dispositif incendiaire lancé depuis la bande de Gaza, le 18 octobre 2018 (Crédit : Jack Guez/AFP)

Des ballons suspects ont été découverts à plusieurs reprises au cours du mois dernier à Jérusalem, dans l’implantation de Givat Ze’ev, à Lod, et dans la banlieue de Tel Aviv à Bat Yam.

En décembre dernier, une roquette a atterri dans un jardin d’enfants à Sderot un vendredi soir. Personne ne se trouvait dans la garderie lorsque le missile a frappé, mais le bâtiment a été endommagé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...