Rechercher

Une policière blessée dans une attaque à la bombe incendiaire et aux pierres à Jérusalem est

Un résident de 19 ans du quartier d’Issawiya a été arrêté par la police des frontières

Judah Ari Gross est le correspondant du Times of Israël pour les sujets religieux et les affaires de la Diaspora.

La police des frontières israélienne monte la garde à côté de nouveaux blocs de ciment placés à l'entrée d'Issawiya à Jérusalem-Est lors d'une manifestation contre la fermeture du quartier, le 12 novembre 2014 (Crédit : Hadas Parush / Flash90)
La police des frontières israélienne monte la garde à côté de nouveaux blocs de ciment placés à l'entrée d'Issawiya à Jérusalem-Est lors d'une manifestation contre la fermeture du quartier, le 12 novembre 2014 (Crédit : Hadas Parush / Flash90)

Une agent de la police des frontières a été emmenée pour être soignée après qu’un groupe de policiers israéliens soit arrivé à un barrage de pierres et de bombes incendiaires à Issawiya.

« Une agent de la police des frontières a été touchée à la tête et emmenée pour être soignée, a déclaré la police. Les troupes, qui étaient en danger réel » ont ouvert le feu avec un fusil d’assaut Ruger .22. « Une blessure à la jambe a été identifiée, et un résident de 19 ans d’Issawiya a été arrêté. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...