Une vidéo de Bernie Sanders qualifie Trump de menace pour les Juifs
Rechercher

Une vidéo de Bernie Sanders qualifie Trump de menace pour les Juifs

Dans ce spot, le candidat à la primaire démocrate évoque la fierté juive. Son conseiller de campagne pour la communauté juive accuse le président d'être nationaliste blanc

Le candidat démocrate Bernie Sanders au colloque J Street National à Washington, DC le  28 octobre 2019. (Crédit : MANDEL NGAN / AFP)
Le candidat démocrate Bernie Sanders au colloque J Street National à Washington, DC le 28 octobre 2019. (Crédit : MANDEL NGAN / AFP)

WASHINGTON (JTA) — Bernie Sanders a diffusé une vidéo de campagne mettant en exergue son identité juive et clamant que le président Donald Trump appartient au camp des nationalistes blancs.

Cette vidéo de quatre minutes, publiée jeudi soir sur le fil Twitter de Sanders, est composée d’extraits du discours prononcé l’année dernière par le candidat à la primaire démocrate devant les membres de J-Street, groupe juif libéral qui se consacre à la politique au Moyen-Orient, et d’interventions de Joel Rubin, directeur de sa campagne en direction de la communauté juive.

Elle commence par une déclaration de Sanders, dans laquelle il fait part de sa fierté d’être juif.

« Je suis très fier d’être juif et j’ai vraiment hâte de devenir le premier président juif de l’histoire de ce pays », explique Sanders.

Au cours de sa tentative de briguer la nomination démocrate à la présidentielle, en 2016, Sanders n’abordait pas beaucoup ses origines juives – même s’il avait été le premier candidat juif d’un parti majeur à remporter des courses à la nomination. Cette année, il semble vouloir mettre en lumière son identité juive.

La vidéo se concentre presque entièrement sur la menace que fait planer, selon Sanders, le président Donald Trump sur les Juifs et les autres minorités.

« Les valeurs juives nous enseignent que la communauté compte, que la tolérance compte, que s’engager auprès de l’autre compte », explique Rubin qui note que ses racines sont implantées à Pittsburgh, la ville où un homme armé avait tué par balles 11 fidèles de la synagogue Tree of Life – « certains étaient des amis de mes parents ».

Joel Rubin (Autorisation via JTA)

« Nous vivons une époque périlleuse où non seulement les nationalistes blancs attaquent nos synagogues et font s’élever les discours de haine sur internet, mais où nous avons un nationaliste blanc qui siège actuellement à la Maison Blanche », ajoute Rubin, faisant référence aux hésitations de Trump dans la condamnation d’une manifestation néo-nazie meurtrière qui avait eu lieu Charlottesville, en Virginie, en 2017.

« Nous avons besoin de quelqu’un qui comprenne les choses, qui les comprenne réellement, qui pige véritablement ce que cela signifie de garantir que nous allons guérir le monde qui est le nôtre », continue Rubin.

La vidéo n’évoque pas la politique israélienne. Sanders a indiqué être pro-israélien et qu’il travaillerait à assurer la sécurité du pays mais il a également âprement critiqué son traitement des Palestiniens et indiqué qu’il conditionnerait les aides à apporter Israël à des changements sur le terrain.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...