Uri Keinan remplace Efi Nave à la tête de l’Association du barreau d’Israël
Rechercher

Uri Keinan remplace Efi Nave à la tête de l’Association du barreau d’Israël

Sur fond de scandale sexuel, l'avocat a annoncé sa démission pour ne pas "nuire à l'important travail de l'association"

Efi Naveh, avocat et président de l'Association israélienne du barreau, à Tel Aviv, le 30 août 2016. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)
Efi Naveh, avocat et président de l'Association israélienne du barreau, à Tel Aviv, le 30 août 2016. (Crédit : Tomer Neuberg/Flash90)

Efi Nave a annoncé sa démission à la tête de l’Association du barreau israélien à la suite d’un scandale sexuel dans lequel il aurait aidé à la nomination d’une femme juge en contrepartie de relations sexuelles et tenté de promouvoir un juge en échange de relations sexuelles avec sa femme.

« J’ai décidé de prendre cette décision car l’association est importante et très chère à mes yeux », a-t-il dit dans un communiqué. « Je ne veux pas que mes problèmes – qui, je le suppose, se régleront rapidement – nuisent à l’important travail de l’association ».

« Je remercie tous mes amis et connaissances pour le chemin que nous avons parcouru ensemble et souhaite bonne chance à mon remplaçant. »

Nave était déjà en congé, depuis mercredi, suite à l’éclatement de l’affaire.

Uri Keinan (à gauche) et Adi Keidar, avocats de certains des six suspects du meurtre d’un adolescent arabe, s’expriment devant un tribunal de Petah Tikva, le dimanche 6 juillet 2014. (Flash90)

L’avocat Uri Keinan sera désormais le nouveau directeur de l’association du barreau israélien après la démission d’Efi Nave.

Keinan dirigeait l’association par intérim depuis le congé autorisé pris hier par Nave.

« J’espère que toute cette affaire se terminera rapidement et que tous les suspects seront disculpés », a déclaré M. Keinan dans un communiqué.

« Je suis certain de pouvoir, avec mes amis, diriger l’association pour le bien des avocats israéliens et du grand public ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...