Israël en guerre - Jour 191

Rechercher

Yom HaAtsmaout : atterrissage forcé d’un F-35 après une collision avec un oiseau

Tsahal affirme que l'incident n'a pas nécessité d'atterrissage d'urgence ; plus tôt, un hélicoptère d'attaque a été contraint de se poser au sol en raison d'une faille technique

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Un avion de chasse F-15I de l'armée israélienne participe à un défilé aérien pour la fête de l'indépendance, à Tel Aviv, le 26 avril 2023 (Crédit : Emanuel Fabian/Times of Israel)
Un avion de chasse F-15I de l'armée israélienne participe à un défilé aérien pour la fête de l'indépendance, à Tel Aviv, le 26 avril 2023 (Crédit : Emanuel Fabian/Times of Israel)

Si les avions de combat furtifs F-35 d’Israël sont capables d’éviter les radars, l’un de ces jets high-tech n’a pas réussi à esquiver un oiseau qu’il a percuté lors d’un défilé aérien en l’occasion de Yom HaAtsmaout mercredi, obligeant l’avion à atterrir sur une base dans le sud du pays.

L’avion, qui coûte plus de 80 millions de dollars, a été légèrement touché par l’oiseau, a indiqué Tsahal dans un communiqué, soulignant que le F-35 n’a pas effectué d’atterrissage d’urgence et que le pilote n’a pas été blessé.

C’est la deuxième fois dans la journée qu’un appareil de l’armée de l’air israélienne participant à une parade aérienne interrompt sa mission et retourne au sol.

Un peu plus tôt, un hélicoptère d’attaque avait quitté le défilé de Yom HaAtsmaout pour se poser en terrain découvert près du kibboutz Gaash, dans le centre du pays, a indiqué Tsahal.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.