Des Palestiniens ont attaqué vendredi soir un groupe de Juifs se rendant à la prière de veille du shabbat à Jérusalem-Est, blessant légèrement deux d’entre eux, a indiqué la police israélienne.

Selon un communiqué de la police, « un groupe de fidèles juifs a été attaqué alors qu’ils se rendaient à pied (…) à Beit Horot », une enclave juive sur le Mont des Oliviers, à Jérusalem-Est.

Un des Juifs a été poignardé dans le dos et un autre blessé avec ce qui semble être une barre de fer, précise la même source.

Mardi, deux terroristes Palestiniens de Jérusalem-Est ont tué quatre rabbins et un policier lors d’une attaque sur une synagogue de Jérusalem-Ouest, avant d’être abattus par la police.

Cette attaque, la plus meurtrière depuis 2008 dans la Ville sainte, a exacerbé les tensions déjà très vives depuis l’été.

Fin octobre, un Palestinien avait jeté sa voiture sur un arrêt du tramway de Jérusalem, tuant un bébé et une jeune femme. Depuis, deux autres attaques à la voiture bélier ont ensanglanté la Ville sainte et la Cisjordanie, une série d’attaques au couteau a touché jusqu’à Tel-Aviv, tuant un soldat de 20 ans et une jeune femme de 26 ans à Alon Shvut, et des villes arabes israéliennes se sont embrasées après la mort d’un jeune de cette communauté tué par la police lors d’une arrestation.