Une compagnie aérienne appartenant aux Emirats Arabes Unis et qui est un partenaire de American Airlines a supprimé Israël de ses vols. Elle refuse aussi de transporter des passagers israéliens.

La carte des vols de Etihad Airways montre tous les pays du Moyen Orient, à l’exception d’Israël et de ses grandes villes, a indiqué le New York Post.

La compagnie aérienne refuse également de permettre aux passagers israéliens, qui ne sont pas autorisés à entrer dans les Émirats arabes unis, de voler avec la compagnie aérienne.

Selon le New York Post, la compagnie aérienne, la seule qui propose des vols directs entre les États-Unis et Abu Dhabi, perçoit 425 000 dollars par an du Département de la Sécurité intérieure américain.

Grâce à ce versement, les citoyens d’Abu Dhabi, voyageant à destination des Etats-Unis, jouissent d’un passage en douanes plus rapide.

La compagnie aérienne a également obtenu six prêts de garantie, d’une valeur de 1,3 milliard de dollars depuis 2009, en provenance de la Banque américaine Export-Import, une agence fédérale américaine, selon le Washington Free Beacon.