La ville devrait être totalement emmurée de manière à empêcher l’entrée des armes et des drogues, a expliqué le maire-élu, évêque évangéliste.

“Nous vivons une crise morale profonde”, a-t-il dit en référence à la récente vague de violence survenue dans la ville.

« Rio de Janeiro devrait être emmurée comme l’est Jérusalem”.

Crivella a fait cette déclaration dans le sillage d’une rencontre, jeudi, qui s’est déroulée en présence de leaders juifs et chrétiens au Centre Culturel de Jérusalem, un large temple évangélique qui abrite un modèle de 736 mètres-carrés de Jérusalem au premier siècle, réplique qui est considérée comme la plus grande du monde hors d’Israël.

Créé à partir de matériaux de construction venus d’Israël, ce modèle dépeint la topographie et l’architecture de la capitale israélienne en 66 après Jésus-Christ, à la période du Second Temple, avant que Jérusalem ne soit saccagée par les Romains.

Natan Sharansky, président de l’Agence Juive pour Israël, était présent lors de cette réunion.

Durant une courte visite au Brésil, il annoncé que plus de 700 immigrants de ce pays d’Amérique du Sud doivent arriver en Israël d’ici la fin de l’année, ce qui est le chiffre le plus élevé depuis 45 ans.

« Il savait que le nouveau maire de Rio était un éminent chef évangélique et il voulait le rencontrer. Nous avons choisi le Centre Culturel de Jérusalem de façon à ce que Sharansky puisse découvrir comment était la réplique de Jérusalem ‘il y a presque deux millénaires’ « , a expliqué le consul honoraire d’Israël Osias Wurman.

Crivella, qui a été élu le 30 octobre, a rencontré le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le maire de Jérusalem Nir Barkat au cours d’une visite en Israël il y a deux semaines pour célébrer sa victoire.

En tant que Sénateur, Crivella a toujours maintenu une attitude pro-israélienne. Il affirme s’être rendu en Israël quarante fois environ.