Israël en guerre - Jour 148

Rechercher

A Gaza, des soldats détruisent une statue commémorant une attaque meurtrière en 2014

Lors de la guerre de 2014, sept soldats Golani sont morts dans leur véhicule blindé de transport de troupes à Shejaiya

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des soldats du 13e bataillon de la brigade Golani se tiennent près d'un monument du Hamas, place de la Palestine dans le quartier de Shejaiya à Gaza, le 18 décembre 2023. (Crédit : Armée israélienne)
Des soldats du 13e bataillon de la brigade Golani se tiennent près d'un monument du Hamas, place de la Palestine dans le quartier de Shejaiya à Gaza, le 18 décembre 2023. (Crédit : Armée israélienne)

Les soldats du 13e bataillon de la brigade Golani se sont emparées lundi de la place de la Palestine, dans le quartier de Shejaiya, dans la ville de Gaza, et ont détruit un monument du Hamas élevé en mémoire d’une attaque meurtrière contre un véhicule blindé de transport de troupes pendant la guerre de Gaza, en 2014.

« Nous sommes ici, le 13e bataillon, à l’endroit précis où l’organisation terroriste du Hamas a élevé une statue à la gloire de la catastrophe qui a frappé un bataillon lors de l’opération Bordure protectrice. Nous envoyons un message clair au Hamas : là où il y aura de pareilles statues, nous viendrons et les détruirons », a déclaré le nouveau commandant du 13e bataillon, le lieutenant-colonel Yuval Mazuz.

Lors de la guerre de 2014, sept soldats Golani sont morts dans leur véhicule blindé de transport de troupes à Shejaiya. Le corps de l’un d’entre eux, à savoir le sergent Oron Shaul, a été capturé par le Hamas et est toujours en sa possession.

Suite à l’incident meurtrier, le Hamas a élevé un monument – un grand poing transperçant un véhicule blindé de transport de troupes et tenant trois plaques d’identité, dont l’une d’elles porte le nom de Shaul.

Selon l’armée israélienne, le 13e bataillon de Golani et les soldats de la 188e brigade blindée se sont emparés de la place ce lundi – à l’endroit-même où le Hamas a fait défiler les otages libérés il y a de cela quelques semaines – et ont détruit le monument.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.