Rechercher

À Raanana, un soldat tue un homme après l’avoir pris pour un terroriste

Selon la police, l'Israélien s'est approché d'un soldat de "manière suspecte" à un carrefour ; un deuxième homme a été légèrement blessé par un éclat de balle

Lieux d'une fusillade à Raanana, le 14 novembre 2022. (Crédit : police israélienne)
Lieux d'une fusillade à Raanana, le 14 novembre 2022. (Crédit : police israélienne)

Un homme a été tué par balle lundi matin à un arrêt de bus près de la ville de Raanana, dans le centre d’Israël, après qu’un soldat de Tsahal l’a pris pour un terroriste palestinien.

Selon la police israélienne, l’homme, un citoyen dans la quarantaine, s’est approché du soldat d’une « manière suspecte » alors que ce dernier attendait à un arrêt de bus au niveau de l’échangeur de Raanana.

Le militaire, qui a dit se sentir en danger, a tiré sur le suspect et l’a grièvement blessé. Il a été transporté à l’hôpital Meir de Kfar Saba, où les médecins ont prononcé son décès.

Un passant d’une cinquantaine d’années a été légèrement blessé à la jambe par des éclats de balle, selon les secouristes.

La police a déclaré que rien ne permettait de penser que l’homme tué était un terroriste. L’homme avait probablement besoin d’un « diagnostic professionnel », a déclaré la police, indiquant de possibles problèmes de santé mentale qui auraient pu être à l’origine de son comportement suspect.

Les autorités cherchent à savoir s’il portait un couteau au moment des faits.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...