A Sainte-Agathe, au Canada, l’art du pain de Shabbat rapproche les communautés
Rechercher

A Sainte-Agathe, au Canada, l’art du pain de Shabbat rapproche les communautés

La congrégation juive House of Israel invite ses voisins non-juifs à venir à la synagogue tresser des halot

Un membre de la communauté juive de Porto prépare les hallot de Shabbat, le 2 septembre 2016. (Crédit  : AFP/Miguel Riopa)
Un membre de la communauté juive de Porto prépare les hallot de Shabbat, le 2 septembre 2016. (Crédit : AFP/Miguel Riopa)

La communauté juive de Sainte-Agathe au Québec, réunie dans la congrégation House of Israel, a invité ses voisins à venir tresser des pains de shabbat (halla), puis visiter la synagogue.

« Lorsque le rabbin Carlebach nous a proposé cette activité, explique le maire de Saint Agathe cité par la presse locale, « on s’est dit que c’était une belle occasion de rapprocher nos communautés pour apprendre à mieux se connaître ».

« Je souhaite qu’il y ait plus d’activités comme celle-ci et on doit poursuivre notre collaboration dans cet esprit d’ouverture, » a-t-il expliqué.

Le Canada compte environ 315 000 juifs (2006) résidant principalement à Toronto, Montreal et Vancouver.

Une récente étude du Bnai Brith montre que le nombre d’actes antisémites a atteint un record en 2016 au Canada, avec une hausse de 26 % par rapport à 2015, selon un rapport annuel.

AU total, B’nai Brith Canada a enregistré 1 728 incidents dans tout le pays l’année dernière, contre 1 277 incidents en 2015. Le record précédent était de 1 627, établi en 2014.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...